Home / Actualités / Elie Kamano : Vers un mouvement ‘’Y’en a marre’’ en Guinée !

Elie Kamano : Vers un mouvement ‘’Y’en a marre’’ en Guinée !


 Alors que son nouvel album à dimension internationale est attendu pour la fin de ce mois, le Général Elie Kamano à peine rentré au pays après des mois d’absence n’a pas tardé à afficher son hostilité face à la gouvernance du professeur Alpha Condé. Il l’a exprimé à travers sa participation aux derniers mouvements politiques de l’opposition guinéenne farouchement opposé à la tenue des élections législatives dont la date a été fixée par l’Exécutif guinéen au 30 juin prochain. Il a aussi récemment indiqué sur sa page facebook qu’il entend mettre en place un mouvement ‘’Y’en a marre’’ version guinéenne qui prendra en compte les revendications de la jeunesse et qui se battra pour l’intérêt supérieur de la nation.

Connu pour son engagement et pour son franc parlé, le Général Elie Kamano bien qu’étant très proche de Mouctar Diallo des NFD avait longtemps tenu à garder sa neutralité politique contrairement à certains de ses confrères artistes qui avaient très vite pris position en faveur de certains politiciens lors des dernières présidentielles en Guinée. Sa première sortie en défaveur du régime en place date de quelques mois avec la sortie du single ‘’lettre au président’’ qui rappellait à l’ordre le président Alpha Condé, s’en est suivi des sorties médiatiques moins profitables au régime de Conakry, sans oublier des commentaires réguliers en faveur de la démocratie et de l’unité nationale sur les réseaux sociaux.

Pas plus tard que le 15 mai dernier, les amis du Général Elie Kamano sur facebook ont assisté à une annonce de création d’un mouvement ‘’Y’en a marre’’ à l’image du Sénégal afin de dire non à la banalisation de la vie humaine en Guinée et aux déboires politiques. A cet effet, il projette de lancer ce mouvement le 31 mai prochain à l’occasion de la dédicace de son nouvel album à dimension internationale intitulé ‘’Mafiafrik’’ à la plage Takonko Beach de Ratoma en haute banlieue de Conakry.

Pour matérialiser cette idée sur le terrain, l’artiste en question a décidé de prendre part  mercredi 22 mai à Conakry aux obsèques des 6 militants de l’opposition. A cette occasion, Elie Kamano a déclaré qu’il était inadmissible de voir des guinéens tués par des frères guinéens et qu’il fallait dire non à cette mauvaise pratique. Aux dernières nouvelles, Elie Kamano aurait été aperçu ce 23 mai à la marche dite pacifique de l’opposition à Conakry. Alors à présent, la question que tout le monde se pose reste et demeure si ce mouvement aura gain de cause avec un impact positif sur la crise politique actuelle de la Guinée. Une zizanie socio-politique qui fouette atrocement les pauvres populations sans ressources et sans véritables services sociaux de bases. Attendons de voir….

 Amadou Barry depuis Conakry pour Afroguinée.com©

+224 664-75-33-58

baryamad@yahoo.fr

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« Twerk it », le clip épicé de Diallo Brutherz Feat. Gnamakalah

Les groupes de rap Diallo Brutherz et Gnamakalah forment une unité de son autour d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.