Home / Actualités / Human Supremacy : Takana se lance un gros défi !

Human Supremacy : Takana se lance un gros défi !

C’est audacieux ! « Human Supremacy« , le 6e album de Takana Zion sort le 4 juin 2021 en Europe. Cet album a été enregistré au studio Mixing Lab, un studio réputé de Kingston en compagnie de célèbres et grands musiciens internationaux.

En prélude à la sortie de ce disque, le chef de file du reggae guinéen, a animé une conférence de presse, le jeudi 20 mai 2021 à Zion City à Coyah pour faire le point.

« Cet album est la suite logique de Rasta Gouvernement, mais à un autre niveau plus élevé. Human Supremacy, est le fruit de plusieurs années de patience car nous l’avons enregistré en janvier 2018 en Jamaïque. Nous avons investit beaucoup d’argent et beaucoup d’amour dans cet album. » nous fait savoir Mangana.

Cet album, composé de 11 titres dépeint entre autre les réalités liées à l’immigration clandestine, à la guerre des religions et à l’injustice dont sont victimes les peuples. S’exprimant sur la stratégie de vente de cet opus en Guinée, l’artiste s’est lancé un énorme et audacieux défi.

« Pour la sortie de ce disque, la boite de production et le Label avec lequel je travaille, m’envoient 200 CD qui seront vendus à titre symbolique : 500 euros l’unité soit 5 millions de GNF par CD. Je lance un appel aux mécènes ; aux bons guinéens de bonne foi, aux entrepreneurs, afin d’investir dans l’achat de cet album pour montrer leur soutien à la culture guinéenne… Human Supremacy est un album dans lequel nous avons investi plus de 60 milles dollars. Il faudra que le public guinéen, que nous connaissons exigeant, accepte d’investir sur les artistes. C’est la seule façon de nous aider à grandir davantage.» a-t-il conclu.

Peut être une image de 4 personnes, personnes debout, personnes assises et intérieur

Signalons qu’une petite session d’écoute de quelques extraits de Human Supremacy a mis fin de cette conférence de de presse qui relancera à coup sur la « machine » de Mangana.

Mohamed KOMAH, envoyé spécial à Coyah pour AFROGUINEE

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Mort de Jacob Desvarieux, leader du groupe Kassav’ et père du zouk

Le guitariste guadeloupéen, de santé fragile depuis une greffe du rein, avait été hospitalisé mi-juillet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.