Home / Actualités / Interview : Fresh DD, un animateur qui monte en puissance !

Interview : Fresh DD, un animateur qui monte en puissance !

Depuis quelques temps, Daouda Doumbouya connu sous le pseudo de Fresh DD est l’une des figures montantes de l’espace audiovisuel en Guinée.

Après un bref passage à la radio Nostalgie ou encore à Jradio, Fresh DD a été recruté par Groupe Fréquence Media pour produire des émissions musicales et de divertissements.

La fraîcheur de sa voix et de son style attirent de plus en plus d’auditeurs sur « FIM Fm », où il anime, avec dextérité l’émission « MaxiZik » du lundi au jeudi avec de nombreux invités.

Son programme, le « Turn Up sur Scène », est incontestablement l’un des shows hip-hop les plus importants du pays en ce moment. Ce programme a permis de propulser de nombreux talents de la nouvelle génération.

Interview

Bonjour !

Vous avez plusieurs casquettes : animateur radio, présentateur scénique et producteur. Comment arrivez-vous à combiner toutes ces casquettes ?

C’est un kiff. Disons avec la passion rien n’est impossible. Je m’amuse dans ce que je fais. Je profite d’ailleurs de ce moment pour dire à tous ceux qui sont à la recherche de travail : « si votre travail ne vous apporte du kiff et qu’il vous empêche de vous amuser abandonner »

Quel est votre parcours ?

Daouda Doumbouya connu sur le pseudo (fresh dd / Krys) suis journaliste-animateur-producteur et CEO de : Lejeuneguineendd une plate-forme dédiée à la culture urbaine et people en vidéo.

Titulaire d’un diplôme de journalisme à la Fondation Aboubacar CAMARA (FAC), je suis passionné du digital et de l’audiovisuel.

Je fais mes débuts à FAC Fm en 2012. Depuis 2013, j’anime des émissions radio-TV-Web et présente des événements en Guinée.

Ces multiples années ont donné naissance au premier web radio en Guinée (J’radio) en collaboration avec K-VISION. Après deux années de gestion, j’ai lancé ma première plateforme digitale dédiée à la culture urbaine avec des concepts inédits pour mieux informer, divertir et sensibiliser cette jeunesse qui, pour moi est le présent et l’avenir de ce pays.

A travers la plateforme lejeuneguineendd, j’ai lancé « LE COACH ME ». L’objectif de ce concept est de former des jeunes passionnés par l’animation. A chaque édition, je mets en relation des formateurs jeunes pour partager leurs expérience et savoir-faire avec les participants.

Pour clore sur cette question je suis l’un des rares pour ne pas dire le premier à lancer une émission sur scène et web, TURN UP SUR SCENE.

Parlez-nous du Turn Up, ce show qui a du succès auprès de la nouvelle génération du Hip Hop ? 

A la base TURN UP était une émission radio et grand public. Sa vocation était d’offrir un espace à la fois à moi mais aussi à tous les amoureux du hip hop. Je l’ai initié pour offrir une scène aux jeunes talents qui avaient du mal à obtenir une prestation lors des spectacles. C’est donc en 2018 que j’ai transporté cela sur une véritable scène. C’est que nous avons réalisé le premier numéro à Prima Center, nous l’avons filmé et mis sur la toile.

Vous avez remporté le prix du meilleur présentateur au SICA 2019. Qu’a avez-vous ressenti en recevant ce prix ?

Ce fut un sentiment de fierté mais aussi cela a mis de la pression sur moi. Etre le premier guinéen a remporté un prix sur le continent, cela vous apporte de la joie mais aussi vous pousse à travailler davantage pour mériter au quotidien ce que vous avez reçu comme prix.

S’agit-il de votre premier trophée dans l’animation ?

Ce fut le premier mais je reste convaincu qu’avec le soutien des uns et des autres j’espère qu’il ne sera pas le dernier.

Que répondez-vous à ceux qui estiment que ce prix a été octroyé sans que le SICA ne se tienne pour vous mettre en compétition réelle avec les autres concurrents ?

Pour commencer je n’ai pas compéti avec les guinéens. Je l’ai fait avec des animateurs des autres pays du continent. Ce que pense ainsi, je les laisse dans leur imagination. L’histoire retiendra que je suis le premier guinéen a remporté ce prix.

 Quels sont vos projets ?

J’ai envie de mettre en place une radio exclusivement dédiée au hip-hop. Pour ma retraite je me lancerai dans la restauration et la production  des documentaires artistiques et évènementielle pour apporter une touche nouvelle à ces deux secteurs.

 

Votre meilleur et pire souvenir jusqu’à présent, même si vous êtes encore jeune ?

Mon meilleur moment c’est quand j’ai vu tous les ambassadeurs applaudirent pour moi lors de la remise du prix.

Je ne crois pas avoir de pire moment parce que toutes les difficultés auxquelles j’ai été confronté ont contribué à me forger au fil des années.

Fresh dd, merci !

C’est à moi de vous remercier.

   Mohamed KOMAH

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Runway Fashion Show: Un défilé de mode pour lutter contre la drépanocytose.

Les 10 ; 11 et 12 décembre 2021, Elite Business Consulting en collaboration avec le Centre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.