Home / Actualités / SIA TOLNO : L’«African Woman» a conquis le CCFG !

SIA TOLNO : L’«African Woman» a conquis le CCFG !


Seulement trois jours de séance de répétition auront suffi à SIA pour aligner son bataillon sonore aux couleurs de l’afrobeat au Centre Culturel Franco Guinéen de Conakry.

 SIA TOLNO a donc livré ce samedi 11 octobre au CCFG  un spectacle époustouflant dans le cadre de la sortie de son troisième album intitulé « African Woman » qui mêle afrobeat et afro funk au style unique . Un opus composé de 12 titres, cuisinés en France par l’ancien directeur artistique de Fela, Tony Allen, batteur-compositeur.

Encore une fois, l’espace Sory Kandia Kouyaté a abrité un spectacle riche en couleur de SIA TOLNO avec un public sélect composé de nombreux diplomates européens et américains accrédités en Guinée, des amis et proches de l’artiste,  un parterre de journalistes et des friands de musique africaine.

Sia Tolno, habillée en robe sexy de couleur dorée, a réussi à tenir son public en haleine pendant deux bonnes heures d’horloge à travers ses déhanchées et sa belle voix en parfaite harmonie avec un orchestre rompu à la tâche. Du rythme, il y en avait ! Du spectacle, il y en a eu !  Des mélodies ont raisonné à tout va telle une sirène berçant un public complètement conquis à sa cause.

D’entrée de jeu, SIA TOLNO ouvre la partie, avec le morceau « Mouka Mouka » interprété en acoustique avant d’enchainer sur la version originale plus rythmée. « African Woman », le titre phare de l’album a suivi. A l’occasion, Sia a fait appelle à quelques femmes mareyeuses en les invitant sur scène.

Après cette scène émouvante, la chanteuse a aligné une compilation de ses meilleures chansons inscrites dans ce registre d’afrobeat et d’afro funk :  »My Life  » « Polli Polli » , « Eh Sanga », « Yaguine et Fodé », « Rebel Leader », « Blind Samaritain », « African Police » ou encore « Poh Ya Yemanum » et de clôturer le spectacle par le détonnant « Ayiboh » qui a fait trembler toute la salle de joie.

SIA2 (600x450) sia3 (600x450)

Dans les coulisses, ©AfroGuinée Magazine a tendu  son micro à la chanteuse pour ses impressions après ce Live : «  Je suis très satisfaite, les gens sont venus et ils ont aimé le spectacle. En plus l’idée de sortir mon nouvel album, je voulais aussi voir comment on peut se réunir et faire une petite fête avec tout ce qui se passe avec Ebola en Guinée. Montrer qu’on peut aussi se réunir quelque part malgré l’existence de cette maladie. Ce n’est pas parce qu’Ebola est là qu’on ne doit plus avoir d’activités culturelles. C’est qu’il faut respecter les mesures d’hygiène et de préventions parce que, c’est une maladie qui existe quand même. Ensuite, je suis en train de voir des gens avec lesquels je peux travailler pour la lutte contre Ebola, je suis en train de monter les projets de sensibilisation dans ce sens ».

Dans les mêmes endroits, nous avons approchés aussi le Manager de SIA TOLNO en Guinée, Ali Leno qui n’a pas manqué dire  que ce spectacle était un vrai challenge. Selon lui, malgré tout ce qui se dit sur la Guinée par rapport au virus Ebola, son artiste a tenu à remplir ses engagements, en montrant un autre visage du pays  surtout à ceux-là qui sont à l’extérieur et qui pensent qu’avec cette épidémie, on ne peut pas faire un spectacle en Guinée.

 « African Woman » est l’album d’une femme africaine, concernée par les sujets propres à son genre. C’est pourquoi,  ’’ Kekeleh’’ un des titres de cet album s’insurge pour la fin des mutilations génitales et un autre titre « Manu » parle de la plainte d’une femme trompée. Autant dire que c’est un vécu dur, un féminisme africain pur que met en exergue la chanteuse SIA TOLNO  à travers ce nouveau jalon discographique de sa carrière. Tout un combat !

Le concert dédicace « African Woman » au CCFG a été un événement médiatisé et très réussi qui place désormais SIA TOLNO au trône de nouvelle reine de ce style musical enfanté par Fela depuis les ghettos de Lagos.

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Kandia Kora a reçu un disque de platine avec MHD

Le virtuose de la kora et artiste complet, Kandia Kora a reçu un disque de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.