Home / Actualités / Afro-Club, le Hit des platines avec Salle, Kadeux et Khaligraph Jones

Afro-Club, le Hit des platines avec Salle, Kadeux et Khaligraph Jones

La chanteuse nigériane Salle.
La chanteuse nigériane Salle.

Big Tyger, Khaligraph Jones, Tiss Warren Jazz, Kadeux, Olivier Cheuwa, Joshua Baraka, Simi, Qing Madi & Axon et enfin Salle sont dans l’Afro-Club de ce 11 avril 2024.

Au Nigeria, la jeune Salle dévoile Countdown et solidifie ses ambitions
Vous ne connaissez pas encore Kosisochukwu Gospel Peters, alias Salle, et vous avez tort ! Le monde se souvient de cette jeune femme de 19 ans qui avait débarqué sur internet en septembre 2021 grâce à une vidéo dans laquelle elle était filmée en train de chanter à tue-tête dans les rues de Lagos pour attirer des clients alors qu’elle vendait des marchandises. Cette vidéo avait été relayée aux États-Unis par CBS et CNN. Aujourd’hui, presque trois ans plus tard, Salle prend son destin en main et débarque sur le marché du disque nigérian. La jeune chanteuse fait ses débuts en tant qu’artiste solo. Après avoir dévoilé Icon en fin d’année dernière, place à Countdown, son nouveau single. Inspirée de l’univers r’n’b et soul de son aînée Asa, Salle revendique ses ambitions « modestes » : « La musique n’est pas quelque chose que je voulais faire. Je voulais simplement avoir assez d’argent pour pouvoir payer mes études, puis ma vidéo est devenue virale et je me suis dit pourquoi pas essayer » a-t-elle confié au magazine en ligne The Guardian (en anglais). On observe donc avec plaisir la trajectoire que prendra la carrière de cette artiste de talent.

Le chanteur ougandais Joshua Baraka remixe son titre à succès Dalilah avec Simi, Qing Madi et Axon
Si vous regardez de près les classements de musique afro-urbaine, vous avez forcément vu passer le titre Dalilah de Josua Baraka, l’un des titres préférés des auditeurs de la région Afrique de l’Est. Ce morceau est extrait de son troisième EP Growing Pains. Rien que sur la plateforme Spotify, cet opus a dépassé les 2 millions d’écoutes en 8 semaines d’exploitation. Le remix de Dalilah est tombé à pic le 22 mars dernier afin de booster la consommation de l’EP de Joshua Baraka. Il s’est associé à deux artistes africaines d’avant-garde, Simi et Qing Madi. « Je suis heureux d’être rejoint par deux femmes extraordinaires sur l’un de mes meilleurs titres. Pouvoir compter sur un tel talent pour travailler avec moi est un honneur que je ne peux exprimer avec des mots« , a déclaré Joshua à propos de cette collaboration. Un peu plus tôt dans le mois, Joshua a rejoint le chanteur kényan de Sauti Sol, Bien, pour sa tournée européenne qui a débuté le 7 mars à Paris.

Au Cameroun, c’est le retour du lion Olivier Cheuwa avec le titre afropop Mamale
Olivier Cheuwa, que l’on ne présente plus, fait son retour sur le devant de la scène après plus d’une décennie sans nouveau morceau. Le chanteur camerounais, basé en Suisse, continue d’exporter sa musique au-delà des frontières. Son dernier single, Mamale est une ode émouvante à l’amour. Cette dernière création d’Olivier Cheuwa rend hommage aux sacrifices que demande un amour inconditionnel, pour être précis. Pour rappel, Olivier Cheuwa a fait ses armes dans le gospel et la nu-soul. Dès l’âge de 16 ans, il a émigré au Canada pour y rester 22 ans. À son actif, trois albums : Nouveau départ (2003), Mon idéal (2009) et Le Retour (2013). Son nouveau single Mamale est véritablement une résurrection pour Olivier Cheuwa qui a brillé ces dernières années dans l’émission The Voice en Suisse. Avec ce morceau, Olivier Wheuwa se positionne également en tant qu’artiste de la scène urbaine afro. Le clip a été tourné et réalisé à Lagos par Tariebi Joel.

Kadeux, le jeune espoir tchadien, remet le pied à l’étrier avec son hymne à la persévérance Samé Samé
Kadeux démarre son deuxième trimestre de l’année 2024 avec Samé Samé, une nouvelle chanson qui résonne comme un cri d’espoir, célébrant la diversité et l’énergie de la jeunesse tchadienne, tout en valorisant chacun, quel que soit son statut social. Samé Samé est aussi un écho des rêves et des aspirations de toute une génération. Kadeux a su savamment mélanger l’arabe tchadien au français pour offrir une expérience encore plus inclusive. Kadeux dépasse les frontières linguistiques et touche les cœurs avec ce message d’unité. Son titre précédent, Ayé han, avait rapidement conquis le public grâce à la plateforme TikTok, propulsant l’artiste sous les feux de la rampe. Espérons qu’il réitère l’exploit avec Samé Samé.

Au Gabon, Tiss Warren Jazz poursuit l’exploitation de son album Hitman, A Brand New Man avec le single Chicca
On se souvient encore du lancement de l’album Hitman, A Brand New Man (mai 2023) du crooner de Port-Gentil Tiss Warren Jazz. Pas moins de quatorze titres, dont trois en acoustique, pour un disque de légende propulsé par le single Hova qui avait été bien accueilli par le public. Dans la tracklist, il y avait également les titres Tara Me et Chicca qui sortaient du lot. C’est justement ce dernier que Tiss Warren Jazz a choisi d’exploiter aujourd’hui en single officiel. Toujours aussi mélodieux, Chicca est un album photo des souvenirs que Tiss Warren Jazz partageait avec sa maman étant enfant. C’est aussi une carte postale de sa ville Port-Gentil. Le rythme est un mélange de r’n’b et de sonorité afro. C’est totalement validé par le comité musical de l’Afro-Club !

Au Kenya, le rappeur Khaligraph Jones rassemble ses troupes dans Bang
Le rappeur bodybuildé Khaligraph Jones a mobilisé ses troupes le temps du single Bang. C’est littéralement ce qu’il a fait puisque vous pourrez voir le rappeur kényan en plein entrainement militaire dans un campement, avec une équipe sortie tout droit de sa salle de gym préférée. Plaisanterie mise à part, Khaligraph Jones a pris au premier degré son titre Bang en y mettant toute son énergie créative. Le flow est aiguisé, technique et sans fausse note. Il faut noter que le rappeur s’apprête à créer l’évènement en ce deuxième trimestre de l’année. En effet, Khaligaph Jones s’est offert une collaboration avec le rappeur américain Rick Ross. Bang est donc le titre qui sert de rampe de lancement avant l’assaut.

Big Tyger, le rappeur de Pointe-Noire, dévoile le titre inédit Lobi
Le Black Viking est de retour aux affaires après une année d’inactivité. Big Tyger vient de dévoiler Lobi, un nouveau single afro-dancehall. L’artiste congolais a déjà à son actif deux albums issus de son passage dans le label Belle Rage. Dorénavant en tant qu’artiste indépendant, Big Tyger souhaite se constituer un empire qui servira les intérêts de sa musique, mais aussi celui d’autres artistes de Brazzaville et de Pointe-Noire. Il a déjà collaboré avec ses compatriotes Wayé, Nestelia Forest ou encore Zepho, mais aussi des pointures panafricaines comme Dibi Dobo (Bénin), Nix (Sénégal), Stanley Enow (Cameroun), Tris Officiel (Gabon) et Nash Nouchi (Côte d’Ivoire). Son nouveau titre Lobi chante une lueur d’espoir face aux épreuves de la vie et au tumulte du quotidien. C’est l’histoire d’une résilience à travers chaque note qui résonne comme un hymne au courage et de persévérance. Voilà de quoi ne jamais abandonner.

Une sélection disponible exclusivement dans la playlist Afro-Club sur DeezerSpotify et sur la chaîne YouTube de RFI Musique.

Par : Hervé Mandina
RFI MUSIQUE

A propos Fatoumata MARA

Vérifier aussi

Un concert pour aider à reconstruire l’école primaire de Kawass!

Un concert de solidarité pour la rénovation de l’école primaire Kawass aura lieu samedi 25 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function Smush\Core\Parser\str_contains() in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php:373 Stack trace: #0 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(358): Smush\Core\Parser\Parser->sanitize_value('property') #1 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(157): Smush\Core\Parser\Parser->is_safe('property') #2 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(120): Smush\Core\Parser\Parser->get_element_attributes('<meta property=...', 'https://www.afr...') #3 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-page-parser.php(35): Smush\Core\Parser\Parser->get_elements_with_image_attributes('<!DOCTYPE html>...', 'https://www.afr...') #4 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/transform/class-transformer.php(53): Smush\Core\Parser\Page_Parser->parse_page() #5 /home/caab6116/afr in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php on line 373