Home / Actualités / Aly Léno, un cri de cœur et une lettre au président !

Aly Léno, un cri de cœur et une lettre au président !

Aly Bongo Leno, le principal initiateur du Grand Prix Djéliba
Le journaliste culturel Aly Léno est sorti de sa réserve, ce lundi 07 septembre, pour lancer un cri de cœur.
A travers une lettre ouverte adressée au président de la République de Guinée, le journaliste a demandé au Prof Alpha Condé, la réouverture des lieux de spectacles et l’autorisation de toutes les activités culturelles dans le pays qui sont en berne à cause de la pandémie du Coronavirus. Des raisons bien valables !
Voici la lettre d’Aly Léno !
Bonjour Monsieur le Président de la République de Guinée, Chef de l’État Professeur Alpha Condé.
Depuis fin mars dernier, vous avez déclaré l’état d’urgence sanitaire dû à la pandémie du coronavirus sur toute l’étendue du territoire. Les activités culturelles, sportives et autres sont arrêtées et le pays tourne au ralenti. La réouverture des lieux de cultes (églises et mosquées) est effective depuis quelques jours partout en Guinée. Plusieurs manifestations de soutien ont été organisées en votre faveur dans la capitale. Les images et vidéos parlent d’elles-mêmes.
Le 18 octobre prochain, les guinéennes et guinéens seront appelés aux urnes pour élire le Président de la République, dont vous êtes candidat à votre succession. Ceci dit, les jours à venir, les campagnes présidentielles vont se tenir. De grands rassemblements, meetings et autres manifestations se tiendront dans les QG (quartiers généraux) sièges des partis politiques et autres espaces publiques et privées. Ou bien les campagnes présidentielles ne seront pas autorisées à cause de la COVID-19 ? 
Monsieur le Président, les populations souffrent et sont stressées. Vous savez comme nous, combien le stress nuit gravement à la santé. Nos business ne fonctionnent plus et la galère devient insoutenable. Le monde des arts, de la culture, du spectacle et de l’hôtellerie est fortement touché. Les artistes, acteurs culturels et professionnels de l’hôtellerie broient du noir depuis des mois pour joindre les deux bouts. Tous nos remerciements Monsieur le Président ainsi qu’au gouvernement d’avoir récemment accordé une indemnité de deux milliards de francs guinéens (soit près de 200 mille euros) à des organisateurs de spectacles et associations culturelles dont les activités ont été impactées par la COVID-19. Nous espérons que d’autres subventions vont suivre.
Monsieur le Président, nous sollicitons auprès de votre haute autorité, la réouverture à la fin des salles de spectacles, night-clubs, maquis, discothèques, bars, plages et motels fin septembre 2020 pour le bonheur des acteurs concernés et bien-être des populations. Nous Face à cette situation difficile, certains patrons et tenanciers de ces espaces faisaient tourner clandestinement leurs établissements. La descente surprise et musclée de forces de sécurité (policiers et gendrames) sur les lieux fut sans ménage. Il eût des arrestations et de nombreux blessés graves suite aux bousculades. C’est regrettable !
Monsieur le Président de la République, nous savons tous que vous êtes préoccupé par la santé publique de vos populations. Mais à ce stade, nous pensons que notre pays, la Guinée doit vivre avec ce virus afin de relancer les différentes activités et sauver notre économie. Renforcer la communication, la sensibilisation des populations sur le respect des gestes barrières. Et cela est possible avec la réouverture des espaces culturels et hôteliers cités plus haut.
Monsieur le Président de la République, le 15 septembre prochain, vous allez vous adresser à nouveau au peuple de Guinée pour faire le point de la situation. Monsieur le Président de la République, Chef de l’État écoutez notre cri de cœur.
Autoriser la réouverture des salles de spectacles, night-clubs, maquis, discothèques, bars, plages et motels et autres lieux de divertissement pour soulager les populations tout en renforçant la communication et sensibilisation des populations à mieux se protéger contre la COVID-19.
Je vous souhaite Monsieur le Président de la République, Chef de l’État une très bonne semaine et meilleure santé.
Aly Bongo LENO
Journaliste et acteur culturel
AFROGUINÉE

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Des artistes crient haro sur les tueries en Guinée !

Face aux tueries et aux violences insoutenables qui martyrisent la Guinée ces deniers jours après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.