Home / Actualités / Amadou Sodia :  »Communiquer Chérie » en concert dédicace international

Amadou Sodia :  »Communiquer Chérie » en concert dédicace international


Après une tournée européenne bien remplie, la star de la musique mandingue de Guinée, Amadou Sodia se lance à l’assaut d’un concert dédicace parisien de son somptueux album  » Communiqué Chérie »  pour  encore plus communier avec ses fans et les nombreux adeptes de la musique guinéenne. Le 06 septembre 2013 est donc la date choisie par l’artiste et sa structure de management Dim Communication pour cet événement majeur qui se tiendra aux Salon Wilson sis à la Plaine Saint Denis  93210 en Banlieue parisienne.

Cet album de haute facture paru depuis le 08 juillet 2012 à Conakry est une belle balade de sonorités mandingue et afro qui distille 14 titres, rien que des tubes pour le grand bonheur des mélomanes.

Une kyrielle d’artistes africains du genre mandingue est également annoncé en Guest pour partager la scène avec Amadou Sodia, question de joindre l’ultime à l’agréable. Il y aura entre autres , Ousmane Kouyaté , Faty Niamé Kouyaté, Amy Sacko ( Mali), Dianka La Divine ( Guinée, France) , M’Mah Doumbouya (USA) , Hadja Maningbè Kouyaté et Chaka ( Guinée , France).

En plus du spectacle, Amadou Sodia, sa femme Hadja Maningbé Kouyaté ainsi que leur Manager Mamoudou Diakhaby présenterons leurs titres d’Ambassadeurs de la Paix au public Parisien. Soyez-y !

sodiaa

Aboudy CAMARA

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

MOOZ BEE débarque avec ‘’DÔH BÉWI’’ Feat. KIKALA (AUDIO)

Mooz Bee de l’ancien groupe de rap guinéen Kill Point n’a pas raccroché le micro, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.