Home / Actualités / Après des couronnes de Miss, Mariame Touré décroche sa couronne conjugale.

Après des couronnes de Miss, Mariame Touré décroche sa couronne conjugale.

Mariame Touré, Miss Guinée 2019, a dit oui devant Dieu et les hommes à Sékouba Mara, l’élu de son cœur, le 25 mai dernier.

Pour célébrer leur amour, les deux tourtereaux ont convié familles et amis, à Conakry, dans le majestueux chapiteau By Issa pour le démbadon, traditionnelle cérémonie le 24 mai. Parmi les invités, on pouvait remarquer Safiatou Baldé Miss Guinée 2016, le couple d’artiste Azaya et son épouse Djely Kaba Bintou,

Quelques jours avant l’union, l’ancienne Miss Guinée avait alimenté ses comptes sur les réseaux sociaux, de photos dignes d’une reine de la beauté. Pour certains, elle faisait son grand retour dans le showbiz après s’être éclipsée dès son couronnement dans la nuit du 26 au 27 octobre 2019; mais pour ceux qui ont des oreilles de lynx, Miss Mariame levait à sa manière, le voile sur l’un des plus grands projets de sa vie, son mariage.

Mariame Touré, la Miss au record toujours inégalé !

Le visage et le nom de Mariame Touré ne sont pas nouveaux dans le milieu de l’événementiel. Ceci, parce qu’elle est l’une des rares Miss à avoir remporté au fil des échelons, toutes les couronnes des compétitions d’envergure en République de Guinée.

Le plus somptueux de ses trophées, Miss Guinée, Mariame l’a décroché à l’âge de 21 ans, un samedi 26 octobre à Conakry.

Mais bien avant, elle avait un tableau garni de couronnes.

En 2015, Mariame scintille au panthéon de la beauté scolaire et universitaire. Elle rafle les couronnes de Miss Börö Conakry et de Miss Börö Nationale.

Deux ans après, lors du prestigieux concours Miss RTG, Mariame Touré s’est transformée en bête noire pour les autres candidates. Elle a remporté avec brio, la couronne Miss RTG 2017 sous le regard enchanté de la marraine de son mariage, Aya Diawara.

Une année avant son sacre national, Miss Mariame s’était présentée pour la présélection de Miss Guinée 2019, zone spéciale de Conakry, le 28 juin dernier. De cette émulation, elle incarna le slogan « Il n’y a pas match » car elle ne laissa aucune chance aux autres candidates.

Quelques années après avoir été couronnée Miss Guinée, Mariame Touré a décidé de conjuguer le verbe aimer jusqu’à la mort, avec Sékouba Mara, ancien directeur général de l’Agence guinéenne pour la promotion de l’emploi (AGUIPE).

Source : generations224.info a

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Bea Diallo : « La CAN tenable ou pas, c’est aussi une question gouvernementale »

La question de l’organisation effective de la CAN 2025 par la Guinée fait couler beaucoup …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.