Home / Actualités / « Au cimetière de la pellicule » : à la recherche du film guinéen perdu

« Au cimetière de la pellicule » : à la recherche du film guinéen perdu

« Au cimetière de la pellicule », de Thierno Souleymane Diallo. DEAN MEDIAS
« Au cimetière de la pellicule », de Thierno Souleymane Diallo. DEAN MEDIAS

Cinéma – Le réalisateur Thierno Souleymane Diallo part sur les traces du premier film jamais réalisé par un Africain francophone, en 1953, à Paris.

Un jeune homme, pieds nus et caméra à la main, perche-son coincée à la verticale dans son sac à dos, arpente les rues de sa ville, demande à sa mère une ultime bénédiction et s’en va de par le pays poursuivre sa quête.

C’est sous l’invocation d’un roman de chevalerie moderne, à la fois naïve et humoristique, que le documentariste guinéen Thierno Souleymane Diallo va donc sillonner son pays, à la recherche du premier film jamais réalisé par un Africain francophone en 1953 à Paris, Mouramani légende noire, de son compatriote Mamadou Touré.

Tel que les archives le décrivent, ce film de vingt-trois minutes évoquerait l’histoire d’Abdouramane Kaba, venu du Mali, qui s’installa en 1690 en Haute-Guinée, pour y créer le royaume musulman de Baté. En cherchant encore, on peut même en trouver trace dans un article du 31 mars 1955 de Jean de Baroncelli, critique de cinéma au Monde, qui le découvrit dans un programme de courts-métrages africains.

Averti de son existence durant ses études de cinéma, on peut raisonnablement escompter que Diallo, cet Indiana Jones du septième art, n’est pas sans savoir que le film est désormais considéré comme perdu.

Art sacrifié

S’il n’en dit rien, c’est que l’objet de sa quête est une sorte de roman policier qui lui permet de dresser un bilan, assez amer, de la situation du cinéma dans son pays, et plus généralement du cinéma africain.

Salles désaffectées, entrepôts pillés, caméras et projecteurs volés pour être revendus à des fabricants de marmites, pellicules brûlées et enterrées, conservateurs désespérés, guichetiers nostalgiques : voici le triste tableau d’un art sacrifié aux séismes politiques, à l’inconséquence des gouvernants et aux affres de la pauvreté.

A l’Institut supérieur des arts de Guinée, un professeur de cinéma explique à son ancien élève que la République de Guinée, qui a conquis son indépendance en 1958, était pourtant, dans les années 1960, la capitale du cinéma africain.
Un ancien fonctionnaire, membre du comité de censure du gouvernement guinéen, déplore, quant à lui, l’absence de culture des archives dans son pays et conseille au jeune enquêteur de se rendre à Paris, seul pays qui pourrait posséder une copie du film, aux Archives du film.

 

A propos Mamadama Camara

Journaliste Reporter, passionnée de culture en interaction avec l'environnement. Activiste, agis vert pour la planète et contre le réchauffement climatique.

Vérifier aussi

Concert Audace : Un événement musical incontournable à ne pas manquer !

Paris, le 18 avril 2024 –  Les structures Kaniya Soly et 109 sont fières d’annoncer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function Smush\Core\Parser\str_contains() in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php:373 Stack trace: #0 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(358): Smush\Core\Parser\Parser->sanitize_value('property') #1 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(157): Smush\Core\Parser\Parser->is_safe('property') #2 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(120): Smush\Core\Parser\Parser->get_element_attributes('<meta property=...', 'https://www.afr...') #3 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-page-parser.php(35): Smush\Core\Parser\Parser->get_elements_with_image_attributes('<!DOCTYPE html>...', 'https://www.afr...') #4 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/transform/class-transformer.php(53): Smush\Core\Parser\Page_Parser->parse_page() #5 /home/caab6116/afr in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php on line 373