Home / Actualités / Bilan de la 37e édition du Festival International Nuits d’Afrique

Bilan de la 37e édition du Festival International Nuits d’Afrique

 On se souviendra de cette 37e édition qui a connu un succès retentissant et qui a marqué des points autant sur le plan de la programmation que de l’expérience globale proposée sur le site extérieur dont l’achalandage est estimé à 200,000 visiteurs.
Un achalandage record tout au long du festival 

Sur le plan de la programmation, le festival a misé sur des têtes d’affiche planétaires telles qu’Angélique Kidjo qui a donné le ton à cette édition lors du concert d’ouverture en salle suivi par Yemi AladeSona Jobarteh et Meiway & The Zo Gang, sur la scène TD-Radio-Canada du site extérieur, fracassant des records de fréquentation.

Yemi Alade / Crédit : Luna Choquette-Loranger
Meiway & The Zo Gang / Crédit : André Rival
Sona Jobarteh / Crédit : M.Belmellat
Crédit : André Rival
Une programmation rassembleuse

Pendant 13 jours, le public a pu se réjouir, en salle et en extérieur, d’une programmation abondante d’artistes de la scène nationale et internationale. À souligner, la présence d’artistes féminines sur toutes les scènes du festival et dans la série Femmes du monde, notamment Kandy Guira (Burkina Faso) et Noé Lira (Mexique), sur la scène Loto-Québec de l’Esplanade Tranquille.

Noé Lira / Crédit : Peter Graham
Les festivalier.res ont pu faire de nombreuses découvertes musicales aux rythmes des cultures d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine, bien représentée cette année notamment avec les prestations énergiques de Andy Rubal de Cuba, de  Bejuco et The Bongo Hop avec Nidia Gongora de la Colombie.
BEJUCO / Crédit : André Rival
La programmation en salle a aussi fait des heureux lors de la performance éblouissante des virtuoses de kora Seckou Keita et Zal Sissokho, du Sénégal lors de la Nuit de la kora qui a fait salle comble. D’autres concerts en salle sont dignes de mention: Blick Bassy (Cameroun), Delgres (Guadeloupe) et de la scène locale: la soirée brésilienne avec Paulo Ramos ou Rebecca Jean d’Haïti pour ne nommer que ceux-là.
La Nuit de La Kora – Seckou Keita / Crédit : André Rival
L’expérience globale du Village des Nuits d’Afrique
Installé au Parterre du Quartier des spectacles et sur l’esplanade Tranquille, le site extérieur propose une expérience culturelle globale qui charme, par son authenticité et sa diversité. Déjà prisé par un public multiculturel et intergénérationnel, le Village des Nuits d’Afrique connaît aujourd’hui un succès exponentiel, comme en témoigne, non seulement l’achalandage accru, lors des concerts et activités proposées, mais également au Marché Tombouctou avec sa quarantaine d’étals et ses allées bondées de visiteurs chaque jour.
Une popularité croissante

En conclusion, l’édition 2023 a été une réussite à tout point de vue, faisant la démonstration que le festival a atteint un nouveau sommet de popularité, ce qui laisse entrevoir de belles et prometteuses éditions à venir. Prochain rendez-vous: du 9 au 21 juillet 2024 pour la 38e édition.

Transmis par Les Productions Nuits d’Afrique

A propos Mamadama Camara

Journaliste Reporter, passionnée de culture en interaction avec l'environnement. Activiste, agis vert pour la planète et contre le réchauffement climatique.

Vérifier aussi

Concert Audace : Un événement musical incontournable à ne pas manquer !

Paris, le 18 avril 2024 –  Les structures Kaniya Soly et 109 sont fières d’annoncer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function Smush\Core\Parser\str_contains() in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php:373 Stack trace: #0 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(358): Smush\Core\Parser\Parser->sanitize_value('property') #1 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(157): Smush\Core\Parser\Parser->is_safe('property') #2 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(120): Smush\Core\Parser\Parser->get_element_attributes('<meta property=...', 'https://www.afr...') #3 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-page-parser.php(35): Smush\Core\Parser\Parser->get_elements_with_image_attributes('<!DOCTYPE html>...', 'https://www.afr...') #4 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/transform/class-transformer.php(53): Smush\Core\Parser\Page_Parser->parse_page() #5 /home/caab6116/afr in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php on line 373