Home / Dossier / C’est parti pour le projet « We Are The World Fria »

C’est parti pour le projet « We Are The World Fria »


« We Are The World Fria » est un projet humanitaire autour de la musique pour mobiliser des fonds aux bénéfices de l’une des plus belles préfectures industrielles de la Guinée, Fria, actuellement en détresse.

Autrefois, vitrine industrielle de la Guinée , Fria est la première ville africaine a abrité une usine d’alumine. Mais aujourd’hui, cette ville est totalement en souffrance suite à la fermeture de l’usine d’Alumine, Russal Friguia . Depuis près de cinq (5) ans, ses nombreux habitants se trouvent dans une extrême précarité avec un manque criard des services sociaux de base. La ville est coupée d’eau et d’électricité depuis plusieurs années. Mon Dieu ! La jeunesse de Fria se meurt également dans ce spleen sans aucune débouchée socioculturelle.

 »We Are The World Fria  », est donc cet ambitieux projet musical qui veut redonner sourire et espoir à toute une ville.

Pour un départ, les groupes de musiques urbaines, Banlieuzart, Instincts Killers, Soul Bang’s, Petit Kandia, Deeg G Force 3, Bébé Baya, Hadi Diop, Elie Kamano, Steve One Lock’S, One time et Jupiter Davibe… sont quelques artistes impliqués bénévolement dans le projet.

fria2 (600x338) fria1 (600x338)

 »We Are The World Fria  » se présente en trois phases. La première, est la production d’un tube dont les séances de studio ont d’ailleurs amorcé à Mach-Allah, de la structure Meurt Libre Prod (MLP) qui sera concrétisé par un clip vidéo affichant le visage alarmant de la ville de Fria.

La seconde phase sera consacrée à un concert de lever de fonds qui se produira du côté du Centre Culturel Franco Guinéen à Conakry où le prix de l’entrée ne sera pas seulement que de l’argent, mais aussi des dons pour l’assistance humanitaire. Et la dernière phase consistera à faire un grand spectacle artistique à Fria au cours duquel, les fonds et les objets collectés à Conakry seront remis aux bénéficiares.

L’initiateur de ce projet culturel humanitaire n’ est autre que Macka Traoré de la structure Hadafo Média qui bataille depuis assez longtemps dans le showbiz guinéen avec des idées novatrices. Joint par notre Rédaction , il affirme que Fria en mal, a besoin d’être réanimée. 

«Dans ce projet, nous préférons pour le moment, voler de nos propres ailes sans tendre la main à l’Etat qui, pour beaucoup de guinéens, est responsable de ce mal que Fria est entrain de subir aujourd’hui. C’est dans cette optique que je remercie tous les artistes qui ont accepté de m’accompagner ainsi qu’Ablaye M’baye de MLP d’avoir mis son studio à la disposition des artistes sans me demander aucun franc», a-t-il indiqué. Avant d’ajouter que ce projet n’est pas fermé restant ouvert à toutes les bonnes volontés.

fria4 (600x338) fria3

Très confiant, Macka Traoré a enfin laisser entendre que même contre vents et marrées, ce projet aboutira tant qu’il vit et qu’après la réalisation du clip, des émissions Radio/Tv seront organisées pour que des messages forts tombent dans des bonnes oreilles.

Affaire à suivre….

Fodé Sita, Conakry

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La culture et le tourisme guinéen, une curiosité à découvrir

La Guinée est un pays de la sous région ouest africaine, sa population estimée à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.