Home / Actualités / Culture : Quand Bantama Sow se justifie pour les 81 gloires

Culture : Quand Bantama Sow se justifie pour les 81 gloires

Sanoussy Bantama Sow, ministre guinéen, des sports, de la culture et du patrimoine historique

Le Ministre Bantama Sow s’est exprimé face à la polémique qui enfle autour du dossier des 81 gloires des Sports et de la Culture en Guinée. Un dossier épineux qui est actuellement source de moult revendications avec son lot de de frustrés et pas des moindres dans le milieu culturel guinéen.

Lors de la conférence de presse organisée par le MSCPH au stade de Nongo, ce jeudi 04 juin, le ministre Bantama Sow dans son speech, a encensé l’acte du président guinéen en ces termes :

« Le geste posé par le Président Alpha Condé est le début d’un processus et malheureusement, cette prise en charge est incomprise, mal perçue par des esprits malins au lieu être magnifiée ».

Pour réaction, bon nombre de guinéens y voit, clairement, un effet de précipitation au lieu de bien faire .

Alors, le ministre Bantama Sow a-t-il essayé de se justifier pour calmer les ardeurs ?

Ce qui reste clair, cette allocation qui découle de l’Arrêté conjoint 1660, octroyée à 81 gloires des Arts, de la Culture et des Sports sur instruction du Président Alpha Condé; est loin de faire l’unanimité surtout au niveau des choix.

Lire Aussi : Le cri de cœur de Yaya Bangoura ( Vidéo )

Beaucoup d’acteurs culturels guinéens se sont sentis marginalisés ou mis à l’écart dès l’annonce de la liste restreinte des anciennes gloires du sport et de la culture de notre pays. Va-t-on y remédier rapidement ?

Par Mariame Barry, Correspondant à Conakry

AFROGUINÉE 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Mousto Cammara :  » L’essentiel », le clip disponible !

Pendant que la sortie de son nouvel album est très attendue le 05 décembre prochain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.