Home / AfroPeople / De nouvelles informations concernant le meurtre de Tupac…

De nouvelles informations concernant le meurtre de Tupac…

2PAC

Il y a plus de vingt ans, en septembre 1996, Tupac perdait la vie tragiquement lors d’un assassinat dans une voiture à Las Vegas. Un meurtre toujours pas élucidé à ce jour et qui continue de faire débat, d’autant plus que son rival, Biggie Smalls, a été abattu l’année suivante. Aujourd’hui, grâce à la série américaine Unsolved: The Murders Of Tupac And The Notorious B.I.G, de nouvelles affirmations et informations sont tombées.

Duane Keith Davis se confie

De nouvelles informations arrivent donc tout fraîchement à nos oreilles concernant le meurtre de Tupac Amaru Shakur, rappeur américain originaire de New-York ayant bercé l’adolescence de bon nombre de fans de rap et ayant également inspiré un bon lot d’artistes. Des rebondissements dans une affaire qui ne peut que nous rappeler la triste disparition de XXXTentacion le 18 juin dernier, considéré comme le Tupac de sa génération en terme d’influence et de popularité. C’est donc durant la série Unsolved: The Murders Of Tupac And The Notorious B.I.G, qu’un enregistrement jamais entendu jusqu’à présent a fait surface.

On y entend un ex-membre membre du gang des Crips de Compton nommé Duane Keith Davis (surnommé « Keffe D ») qui avoue s’être trouvé à l’arrière de la voiture porteuse des coups de feu ayant provoqué la mort de Tupac. Et c’est justement de l’arrière de ce même véhicule que sont provenus les coups de feu, supposément opérés par le suspect principal de l’enquête : Orlando Anderson. Pour le moment, Duane Keith Davis n’a pas souhaité révéler l’identité de l’autre personne présente à l’arrière de la voiture, prétextant l’honneur de rue, mais se serait confié à la police concernant Anderson.

Plus rien à perdre

Des déclarations qui n’arrivent pas par hasard, puisque l’ancien membre du gang des Crips s’est ensuite confié sur son état de santé actuel : « J’étais un vrai gangster de Compton et je suis le seul encore en vie qui peut vraiment raconter l’histoire du meurtre de Tupac. Ça fait 20 ans qu’on me court après pour cette histoire et je décide de parler aujourd’hui car j’ai un cancer et je n’ai plus rien à perdre. Tout ce qui m’importe c’est la vérité. »

Booska

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Barack Obama s’associe à La NBA Africa en Tant que partenaire stratégique

Le Président Obama contribuera aux efforts de responsabilité sociale de la ligue sur le continent, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.