Home / Actualités / Diaspora : Des opérateurs culturels guinéens divisés !

Diaspora : Des opérateurs culturels guinéens divisés !

C’est une situation qui écœure plus d’un dans le milieu culturel guinéen. Des acteurs qui sont censés valoriser la diversité culturelle de notre pays à l’extérieur sont divisés. Pour des raisons ethniques ou d’intérêts égoïstes, ils sont même prêts à se saboter entre eux avec des idées de suspicion. Ils ne se soutiennent pas !

En tout cas, c’est qui est ressorti de la grande émission Open Djoma, animé par l’excellent Al Souaré, jeudi 10 août dernier.

Sur le plateau étaient présents Amlo Diallo ( Dimoh Prod & Jonxion Culture), Lamine Diya de Paris avec des intervenants au téléphone comme BF Diabaté, Kobélé de Bruxelles, Cheick Gérard, Tierno Barry initiateur de lévènement la Guinée au Zénith et bien d’autres.

Nombreuses questions étaient au centre de ce débat, entre autres : les opérateurs culturels de la diaspora autour d’un projet commun ? Que faire pour bien promouvoir la culture guinéenne à l’extérieur ? Pourquoi les artistes guinéens ne jouent pas dans les grandes salles conventionnées et pro comme Bercy, New Morning, etc ?

A la surprise générale, le débat s’est orienté, carrément, sur les querelles intestines entre les différentes structures culturelles de la diaspora. Chacun se tirait le drap, l’objectif étant tout autre.

L’on a constaté qu’entre les organisateurs du PANAF et la nouvelle structure MEGE qui réunis une branche d’opérateurs culturels, c’est la discorde totale.

Le débat de qualité tant attendu a viré à un simple remue-ménage où la plupart des invités ne maîtrisaient aucune question sur l’organisation professionnelle et la diffusion de spectacle vivant en Europe.

Un amer constant qui a mis au grand jour leur carence, leur désunion et surtout le mépris des uns pour les autres alors qu’ils sont tous censés vendre l’image positive culturelle du pays à l’extérieur.

Vu la grande confusion et l’intérêt du sujet à débattre, l’animateur Al Souaré pris par le temps radio, a promis d’en parler dans la prochaine émission Open Djoma avec tous les acteurs concernés au grand complet afin de trouver une solution à cette crise qui mine le secteur culturel guinéen en Europe.

AFROGUINÉE 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

WÄMÄLI, un film documentaire sur les violences faites aux femmes.

Les violences faites aux Femmes montent en flèches dans notre société, le mal devient de plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.