Home / Actualités / FABIEN BANGOURA DÉCLANCHE UNE REBELLION CONTRE L’AFRIQUE

FABIEN BANGOURA DÉCLANCHE UNE REBELLION CONTRE L’AFRIQUE

C’est au cours d’un café littéraire organisé par le Club des Auteurs de l’Harmattan Guinée, que le Littérateur révolutionnaire Guinéen Fabien Bangoura a déclaré être entré dans une rébellion féroce contre l’Afrique, ses dirigeants, et les ex-puissances colonisatrices qui continuent encore de tirer les ficelles du pouvoir sur son continent et piller ainsi les ressources de l’Afrique. Ses armes de rebelle restent l’encre, la plume et le papier.

Ma Sainte rébellion pour l’Afrique, C’est le titre du Livre vedette du Café Littéraire du jeudi 29 juin 2023 organisé par le Club des Auteurs de l’Harmattan Guinée, au Point de Lecture de Kipé Dadia. Ce fut l’occasion pour l’auteur de ce Livre de livrer à son public lecteur le contenu de sa Littérature. Le titre « Ma Sainte rébellion pour l’Afrique » est un oxymore parfait. À travers lui, l’on sait qu’une rébellion peut être sanctifiée par la Littérature.

Ce Livre qui compte 144 pages subdivisées en sept chapitres dénonce des pratiques plusieurs fois décennales des tenants du pouvoir en Afrique, et de leurs soutiens occidentaux. Fabien Bangoura se révolte contre les dirigeants de partis politiques qui ont vingt ans à la tête de leur formation politique sans jamais vouloir céder leur siège. Il se rebelle contre certaines puissances occidentales qui continuent encore de soutenir les dictatures en Afrique. L’auteur s’insurge contre ce qu’il appelle la démocrature, sinon un semblant de démocratie en Afrique. Fabien Bangoura ne va pas par le dos de la cuillère, les maux de l’Afrique il les connait, et les dépeint avec la force des mots, la corruption, le non-respect des Droits de l’Homme, les élections truquées, la justice aux ordres, le carriérisme politique, le pillage des ressources du continent, la défaillance des États, bref l’Auteur ne laisse aucun secteur de la vie politique et sociale échapper à sa plume. Avec son encre, il tache ces oligarques africains qui ont pris en otage leur peuple depuis plus de vingt ans pour certains.

Ce livre qui est le fruit de plus de trois ans de recherches, transpire l’encre d’une plume qui veut voir une Afrique sortir des griffes du sous-développement. Pour l’auteur le développement du sous-développement tarde à apparaître, parce que les dirigeants Africains manquent de patriotisme et se plaisent à maintenir leur pays dans le non-développement, dans le mal-développement. Il prône la révolution des idées et des pratiques afin de prendre un départ nouveau sur des pistes nouvelles, qui conduiront son continent sur les chemins lumineux de la prospérité.

C’est un livre qui vient à point nommé dans un contexte où l’Afrique de l’Ouest est minée par trois coups d’État militaires, qui semblent voir les putschistes s’éterniser au pouvoir et devenir pire que les dirigeants qu’ils ont chassé du trône. La plume de Fabien Bangoura éjacule la haine contre le système d’exploitation mis en place par l’occident depuis plus d’un demi-siècle et dont le but est de presser l’Afrique comme on le fait pour un citron, la déposséder de ses richesses. Pour l’auteur, la démocratie, l’alternance politique, la bonne gouvernance sont entre autres les antibiotiques à prendre pour pouvoir guérir de ces maux dont souffre le continent. « Ma Sainte rébellion pour l’Afrique » est un livre à lire et non à expliquer.

Ce 5ème Café Littéraire toujours piloté par l’Écrivain journaliste SOUSSOY d’Ébène, a enregistré la participation de nombreux Écrivains de Guinée au nombre desquels l’illustre Fatoumata Sano la fille de l’éléphant et de la lionne, Mamadi Koulibaly le Secrétaire Général du Club des Auteurs de l’Harmattan Guinée, Mamadi Fatoumata Keita le donneur des leçons de vie, Mohamed Condé qui est plusieurs fois Écrivain, Alhassane Diallo, le Vice-Président de la Jeune Chambre Internationale Conakry Trésor (JCI), et les amis du Livre et de la Lecture venus en grand nombre. Tous sont venus apporter leurs contributions en relevant le niveau des débats sur la Littérature de Fabien Bangoura. Tous ont également compris à travers les explications de l’auteur, le pouvoir de sanctification que possède la Littérature, sur les productions d’œuvres littéraires par le biais des figures de style dont elle regorge. Celles et ceux qui n’ont pas pu effectuer le déplacement, ont manqué ici, une belle occasion d’échanges fructueux avec celui qui se fait appeler l’Écrivain révolutionnaire depuis le début de sa carrière littéraire.

 Hapoint Hess

A propos Mamadama Camara

Journaliste Reporter, passionnée de culture en interaction avec l'environnement. Activiste, agis vert pour la planète et contre le réchauffement climatique.

Vérifier aussi

Concert Audace : Un événement musical incontournable à ne pas manquer !

Paris, le 18 avril 2024 –  Les structures Kaniya Soly et 109 sont fières d’annoncer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function Smush\Core\Parser\str_contains() in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php:373 Stack trace: #0 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(358): Smush\Core\Parser\Parser->sanitize_value('property') #1 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(157): Smush\Core\Parser\Parser->is_safe('property') #2 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php(120): Smush\Core\Parser\Parser->get_element_attributes('<meta property=...', 'https://www.afr...') #3 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-page-parser.php(35): Smush\Core\Parser\Parser->get_elements_with_image_attributes('<!DOCTYPE html>...', 'https://www.afr...') #4 /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/transform/class-transformer.php(53): Smush\Core\Parser\Page_Parser->parse_page() #5 /home/caab6116/afr in /home/caab6116/afroguinee/wp-content/plugins/wp-smushit/core/parser/class-parser.php on line 373