Home / AfroPeople / [Décryptage] : des choses que vous ignorez sur Fally Ipupa !

[Décryptage] : des choses que vous ignorez sur Fally Ipupa !

Fally Ipupa

[Décryptage] : Invité exceptionnel de Radio France Internationale (RFI), tout au long de la journée du mardi 11 février, Fally Ipupa, l’un des plus grands artistes congolais de sa génération est revenu sur son parcours exceptionnel, ses engagements en RDC et a livré aux auditeurs les 5 grands moments de sa carrière.

Ce que l’on sait de Fally Ipupa est qu’il est sans doute un des plus populaires chanteurs africains et qu’en intégrant des éléments de musique urbaine internationale, il a considérablement renouvelé la musique traditionnelle congolaise. Mais ce que l’on ignore c’est qu’il a connu 5 grands moments dans sa carrière. En effet, invité spécial de RFI, il nous les a révélés.

Pour l’artiste, c’est le 1er grand moment de sa carrière d’artiste. « J’étais déjà un artiste musicien talentueux mais j’ai tout appris au côté de ce grand monsieur. La première fois que j’enregistre dans un vrai studio, un grand studio c’était en Afrique du Sud avec lui. Et la première fois que je suis monté dans une salle mythique, c’était avec lui. Pour moi c’est comme un père artistique. Le travail collectif, l’écriture d’une très belle rumba, tout ça, j’ai appris au côté de Koffi. » Commente-t-il.

La sortie de son 1er album solo « Droit chemin » en 2006

Selon Fally, la sortie de son 1er album solo fut « une très très grosse surprise au niveau de la communauté, au niveau du Congo. C’est Droit chemin qui donne le tempo, c’est Droit chemin qui détermine aujourd’hui la génération des artistes, après les Wenge Musica. Droit chemin restera toujours un album évènement pour moi. » A-t-il déclaré.

La création de la Fally Ipupa Foundation (2013)

La création de cette fondation était pour Fally une manière de venir en aide aux démunis, à ceux qui ont vraiment besoin d’aide qu’elle soit morale ou matérielle. « D’abord, on a commencé par l’Est du pays là où il y’a souvent des problèmes incurables tels que des viols, guerre…il y a trop de sang qui coule dans l’Est de mon pays. J’ai commencé par dénoncer ce qui se passait en enregistrant un titre qui s’appelait à l’époque « stop à la guerre ». Par ailleurs, on a lancé la fondation à Kinshasa, on a offert une ambulance médicale à Goma et aujourd’hui on est à notre 18ème action des grandes actions. J’ai envie de construire une maternité pour aider les mamans qui vont accoucher, moyennant 0 franc. » 

La sortie de son album « Tokooos » (2017)

La sortie de l’album « Tokooos », avec lequel l’artiste a connu un grand succès reste le 4ème grand moment de sa carrière. Pour Fally, la musique congolaise est riche. « Je pense qu’un artiste doit pouvoir se renouveler et prendre des risques. J’ai juste choisi de collaborer avec des artistes que j’aime bien. J’ai ramené la guitare congolaise, un peu de lingala, un peu d’anglais… »

Son concert à l’Accorhotels Arena (2020)

« C’est la plus grosse date en terme de capacité. Ce sera le 28 février 2020 à l’Accorhotels Arena. Je suis prêt. Moi et toute mon équipe on est déjà d’attaque. Et on se prépare à livrer un show exceptionnel. On va essayer de rehausser encore plus haut le drapeau congolais. »

Voilà ainsi énuméré les 5 grands moments de la carrière de Fally Ipupa commentés par le chanteur congolais lui-même.

Danielle Ngono Efondo (CE)

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

SCH, Shay et Niska vont être les jurés de “La Nouvelle Star” du rap français sur Netflix

Les trois artistes bruxellois, marseillais et parisiens vont participer à l’émission Rhythm + Flow : Nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.