Home / Culture / Festival Mondial de Chambéry : Marie Pierre CAZALAS en séjour à Conakry

Festival Mondial de Chambéry : Marie Pierre CAZALAS en séjour à Conakry


C’est dans le cadre de la participation des Ballets Merveilles de Guinée au Festival Mondial de Chambéry qui se tiendra du 08 au 14 Juillet 2015 dans la capitale de la Savoie, que Mme Marie- Pierre CAZALAS, s’est rendue ce début de semaine, dans la capitale Guinéenne.

Objectif : venir expliquer aux autorités guinéennes, le concept du Festival Mondial de Chambéry et leurs dire qu’il y a de quoi aider et soutenir financièrement ‘’Les Merveilles de Guinée’’ qui ont été choisi pour représenter la Guinée à ce grand rendez-vous culturel international.

Mme CAZALAS rencontrée donc, ce lundi matin par la rédaction de ©Afro Guinée Magazine, n’a pas caché ses sentiments : «Je suis fière d’être en Guinée et je suis là pour faire de l’intermédiaire entre les ballets Merveilles de Guinée et les organisateurs dudit festival de Chambéry qui aura lieu au mois de juillet de 2015. A part des groupes européens, il y a trois groupes africains qui sont invités dont celui de la Guinée. Franchement, je trouve la culture guinéenne magnifique, c’est extraordinaire, c’est vivant et c’est du cœur. Je vois ici les danseurs qui travaillent durement et vraiment ça donne envie de les aider.C’est une belle culture avec une musique incroyable.

Donc, je demande vraiment aux autorités guinéennes de financer ce groupe de danse pour aller représenter la Guinée en France et ils feront en sorte qu’on parle de la Guinée autrement qu’avec Ebola. Ce que j’ai vu ici, je suis convaincue que ce groupe pourra faire vivre, vibrer et donner une bonne image de la Guinée à l’étranger. Nous, en tout cas, en France, on entend beaucoup parler d’Ebola et ses malheurs en Guinée. A travers ce festival, on pourra faire connaitre la Guinée autrement. J’espère que les autorités le feront. La culture et l’éducation sont deux choses importantes pour moi. Mais en Guinée, je trouve que ni l’une, ni l’autre n’est mise à l’honneur. Mais à travers des petites initiatives, ça va changer. ».

Rappelons que ce festival de danses traditionnelles est un terrain d’échanges unique inter-cultures et inter-générations qui a un double objectif, celui de rapprocher les peuples par le biais de la culture, et être une passerelle entre Tradition et Modernité.

Fodé Sita, Conakry

www.afroguinee.com

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

La politique manipule la culture guinéenne pour ses intérêts !

C’est un constat amer ! Le contexte sanitaire particulier qui affecte le secteur culturel guinéen …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.