Home / Actualités / Fristival : Joie et impatience à Fria !

Fristival : Joie et impatience à Fria !


Grand Reportage. La préfecture de Fria située à près de 160 km de Conakry abritera du 22 au 29 décembre prochain, son tout premier festival de musiques et des arts.

Face à l’ampleur de l’événement, © Afroguinée Magazine s’est rendu dans la cité industrielle pour s’enquérir de l’engouement qui y prévaut et cela, à quelques semaines de l’ouverture dudit festival. Sur le terrain, l’on a constaté que les habitants de la ville meurent de joie et d’impatience.

Comment les populations de Fria comptent accueillir cette grande messe culturelle ?

Il était 14 heures 26 minutes quand notre reporter a foulé Sombory, Fria, la ville abritant la première usine d’alumine en terre africaine. Ici, sur les visages on ressent nettement la tristesse, la pauvreté jusqu’au trognon. Depuis l’arrêt de son usine en 2012, la cité de l’alumine est en émoi traînant son squelette de galère quotidienne. Le chômage bât son plein, les événements culturels ont disparu au grand dam d’une jeunesse désœuvrée sans repères.

La naissance du FRISTIVAL, suite logique de  »Fria Relève Toi », cet autre projet porté par Macka Traoré ( Hadafo Médias), est donc la bouffée d’oxygène tant attendue par tous, afin de redonner de l’espoir aux habitants de cette ville industrielle.

En attendant les banderoles, les affiches et autres supports de communication annonçant le festival, l’engouement est palpable dans les quartiers, à chaque point de regroupement de jeunes. Les spots publicitaires qui passent inlassablement en boucle à la radio préfectorale, VDF (Voix de Fria), annonce le Frristival en fanfare. Et c’est tant mieux, les habitants sont déjà dans dans la dynamique !

« Nous attendons impatiemment ce festival. La jeunesse de Fria en a besoin. Depuis que notre usine s’est arrêtée, les évènements de divertissement ont disparu. Ce festival permettra aux jeunes de se déstresser…», a laissé entendre Mory Diakité, un responsable de la jeunesse.

Du côté autorité locale, nous avons interrogé le Maire de la ville, Amara Traoré pour son point de vue. Ecoutez !

[vsw id= »YF0L-mdRLx8″ source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Des femmes aussi, ont bien voulu exprimé leur joie : « Nous remercions infiniment les fils de Fria qui ont pris cette initiative de venir organiser ce festival sur leur terre natale. Ils sont nos enfants, que Dieu leur bénisse. Nous ferons tout pour que cet évènement réussisse… », a laissé entendre Mme Kouyaté Salématou, responsable des griottes de Fria.

Les tout-petits ne sont pas en reste. Regardez !

[vsw id= »s0XJmkhmcH4″ source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Constats alarmants…

FRISTIVAL se tiendra à Fria au moment où cette ville est en manque criard d’espaces de loisirs et de services sociaux de base. Sa piscine, le cinéma Kimbo, le Parc de jeux, le terrain de Basket servant des lieux de spectacles sont actuellement, dans un état piteux. Le festival de Fria est donc une alerte positive sur ces différents aspects doublée d’un engagement citoyen à faire revivre la joie dans le cœur des habitants.

piscine-de-friapiscine-de-fria-2

Après 48heures passées auprès des Somborykas, notre reporter a quitté la ville de Fria qui reste engloutie dans l’effervescence du FRISTIAL. L’événement culturel majeur sera jalonnée de spectacles, d’expositions, des ateliers de formation avec la participation de nombreux artistes guinéens de renom.

Fria, autrefois appelée, « Petit Paris » à cause du mode de vie de sa population embauchée dans l’extraction minière de l’alumine, reste une destination touristique très prisée en république de Guinée.

Sita Camara, notre envoyé spécial à Fria

www.afroguinee.com

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

 »Lagni », Cheka invite Grand P pour une belle chanson !

La grande chanteuse guinéenne Cheka Katenen est entrain de réaliser un carton pour la qualité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.