Home / Actualités / Guinée : Amirou Conté prend fonction à la tête du ministère de la culture

Guinée : Amirou Conté prend fonction à la tête du ministère de la culture


Mohamed Amirou Conté, nouveau ministre guinéen de la Culture et du Patrimoine Historique a été installé dans ses fonctions ce Mercredi 06 mai au siège dudit département sis au quartier Cameroun à Conakry. Promu à ce porte feuil ministériel le 29 avril dernier par un décret présidentiel, Amirou Conté n’a donc pas eu droit à la traditionnelle  passation de service vu qu’il vient succéder au défunt Ahmed Tidiane Cissé.

Membres du gouvernement, amis, collaborateurs, artistes, promoteurs, journalistes et animateurs culturels, tous étaient présents pour manifester leur joie et leur soutien au nouveau ministre.

A l’entame de la cérémonie, une minute de silence a été observée à la mémoire de feu Ahmed Tidiane Cissé décédé en début d’année 2015 en France des suites d’une longue maladie , avant que le Secrétaire Général du gouvernement guinéen, Sékou Kissing Camara ne déclare ouverte les hostilités.

Dans son discours de circonstance tenu en larme par émotion, le ministre entrant a tout d’abord, rendu hommage à son prédécesseur avant d’indiquer que sa passion pour la culture guinéenne ne fait que s’accroître. « La tâche qu’on m’a confié est difficile mais, avec la concertation et l’amour entre les cadres du département, le travail, j’arriverai à répondre aux aspirations des hommes de culture. Si nous devons réussir, il faut qu’on se donne la main pour que la chaîne que nous formons soit solide », a-t-il intimé à ses cadres.

O3O1 O2O5

En substance, au cours de son allocution, il entend redorer le blason de son secteur en s’attelant à matérialiser la lettre de mission que le chef du gouvernement a adressé à son ministère. Dans ce courrier figure l’organisation des Etats généraux pour l’élaboration du document de politique culturelle nationale ; la mise en place d’un fond d’aide à la culture ; l’organisation d’un forum international sur les industries culturelles en Guinée ; le concours littéraire ; l’inventaire du patrimoine culturel ; l’organisation du festival national des arts ; la culture pour la consolidation de la paix ; l’étude pour la construction d’un nouveau siège dudit ministère et tant d’autres challenges.

« Trêve aux discours, place aux actes… », c’est sur cette expression d’Amirou Conté que la cérémonie a pris fin après que le Secrétaire Général du gouvernement ait déclaré officiel, sa prise de fonction.

Le département de la Culture et du Patrimoine Historique guinéen est l’un des secteurs les plus pauvres du pays  et cela s’explique par la non prise en charge des artistes, manque d’infrastructures culturelles, déficit du budget d’investissements et bien d’autres pratiques rétrogrades au constat non moins reluisant . Voilà un peu, les défis qui attendent le ministre Conté.

Fodé Sita Camara notre correspondant basé à Conakry

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Maaté Keita au Festival Mondial Musique des femmes

La culture guinéenne sers valablement représentée à la dixième édition du Festival Mondial de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.