Home / Actualités / Journée Mondiale de la Femme : Il est temps d’agir pour mettre fin à la violence contre les femmes.

Journée Mondiale de la Femme : Il est temps d’agir pour mettre fin à la violence contre les femmes.


« Il y a une vérité universelle, applicable à tous les pays, cultures et communautés : la violence à l’égard des femmes n’est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable. » M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies

SITUATION SUR L’ETAT DE LA VIOLENCE FAITE AUX FEMMES DANS LE MONDE 

Dans le monde, aujourd’hui :

  • Jusqu’à 50% des agressions sexuelles sont comises sur des filles de moins de 16 ans;
  • 603 million de femmes au monde vivent dans des pays où la violence domestique n’est pas un crime;
  • Jusque 70% des femmes à travers le monde ont subi des violences physiques et/ou sexuelles au moins une fois au cours de leur vie…

Face à ces chiffres inacceptables, la communauté internationale s’est fermement engagée à changer le sort des femmes.

La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) exige que les pays parties à la Convention de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la violence.

Il est temps d’agir

Le thème de cette année, « Une promesse est une promesse : Il est temps d’agir pour mettre fin à la violence contre les femmes », vise à renforcer l’engagement de la communauté internationale à mettre fin à la violence contre les femmes.

Dans le cadre de l’effort que l’ONU mène pour combattre la violence contre les femmes, la campagne du Secrétaire général Ban Ki-moon, TOUS UNiS appelle tous les gouvernements, la société civile, les organisations de femmes, d’hommes, de jeunes, le secteur privé, les médias et l’ensemble du système des Nations Unies d’unir leurs forces dans la lutte contre cette pandémie mondiale.

« One woman »

De la Chine au Costa Rica, du Mali à la Malaisie, des chanteurs et des musiciens connus, tant hommes que femmes, ont uni leurs efforts pour diffuser un message d’unité et de solidarité : Nous sommes « One Woman », une seule femme.

Que pouvons-nous faire?

  • Participer à la conversation et suivre @UN_Women et le hashtag #1woman sur Twitter;
  • Faire un don par le biais d’un tweet ou d’un poste Facebook via notre page « Thunderclap » EN, qui seront publiés le 8 Mars;
  • Source : ONU
  • Synthèse : www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Serhou Guirassy : « J’ai arrêté le foot, je n’aimais pas ! »

Recrue phare du mercato rennais, Serhou Guirassy (24 ans), transféré d’Amiens pour 15 M€ hors …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.