Home / Culture / La Guinée choisit 2 jours pour valider sa nouvelle politique culturelle

La Guinée choisit 2 jours pour valider sa nouvelle politique culturelle

Photo prise à la 15ème édition du FENAC

La culture guinéenne se veut une nouvelle démarche pour son rayonnement! Comment y arriver? Les autorités en charge du secteur organisent les 18, 19 octobre, des journées de concertation nationale pour la validation d’une nouvelle politique .

Ces assises ont débuté dans un réceptif hôtelier à Conakry sous la présidence du chef du gouvernement guinéen, Mamady Youla. Toutes les questions liées aux difficultés du secteur de la culture sont confinées dans un document de 102 pages qui sera étudié durant deux jours, par les participants.

Une chose reste claire, la culture guinéenne est depuis le début de l’indépendance, reléguée au dernier plan de l’action gouvernementale.  Parsemée de difficultés, elle souffre  surtout d’un manque criard d’infrastructures, les lieux de spectacles inexistants à part l’unique palais du peuple de Conakry se trouvant d’ailleurs dans un état critique, la relance des troupes artistiques, le déficit du budget d’investissent et bien d’autres grands défis sont à relever. Le bon fonctionnement du Fonds d’aide à la culture ; l’organisation d’un forum international sur les industries culturelles en Guinée ; le concours littéraire ; l’inventaire du patrimoine historique et la validation du projet de loi portant sur sa protection et sa sauvegarde ne doivent pas être mis aussi à l’écart.

Alors, trêve aux discours, place aux actes!

Syta pour Afroguinée

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Formation en écriture dramatique : on en parle avec Bilia Bah

Du 07 au 11 septembre prochain, le festival L’Univers des Mots organise un atelier avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.