Home / Actualités / La Nuit du Rap Guinéen: rappeurs et journalistes s’affrontent dans un match de foot !

La Nuit du Rap Guinéen: rappeurs et journalistes s’affrontent dans un match de foot !

Génération 224 organise la première édition de ‘‘La nuit du rap guinéen » dans les jours à venir. Pour annoncer les couleurs de cet évènement  inédit en Guinée, un match de gala a opposé le 20 février 2021, au mini stade Général Lansana Conté de Nongo (Conakry), rappeurs et hommes de médias. Il s’est soldé par la victoire des artistes (4-3).

Au micro de notre reporter, le commissaire général de l’évènement (la nuit du rap guinéen) a donné des explications.

« On s’est dit à l’interne avant tout, il fallait qu’il y ait une certaine proximité entre les rappeurs et les hommes de médias afin que dorénavant le rap soit à la Une dans presque tous les médias guinéens. Sur ce, on s’est dit que le seul moyen de réunir les rappeurs et les journalistes, il fallait organiser un match afin qu’on puisse passer 30 à 40 minutes ensemble pour qu’ils s’amusent, qu’on partage une certaine expérience amicale et fraternelle. Donc raison pour laquelle on a dit le match d’amitié c’est-à-dire pour que ça crée un lien fort entre rappeurs et les hommes de médias afin que, comme la musique afro-mandingue et le reggae, aient une visibilité sur le rap guinéen », a précisé Alpha Ibrahima Camara, commissaire général de ‘‘La nuit du rap guinéen’’.

Selon lui, au-delà du nom, ‘‘La nuit du rap guinéen’’ n’est pas qu’un simple concept. C’est un programme qui a été mis en place pour développer le rap guinéen et il y a une « idée au-delà ».  « L’idée consiste en premier lieu à organiser un match de gala.

Et d’ajouter  » ‘‘Je boxe avec les mots’’ est le second volet du projet de ‘‘La nuit du rap guinéen’’. Et normalement il est prévu du 11 au 28 mars, ça c’est un volet qui va mettre un accent particulier uniquement sur les rappeuses Guinéennes. Vous aurez normalement un atelier rap dédié aux rappeuses Guinéennes. Vous aurez une causerie éducative dédiée aux rappeuses Guinéennes et l’idée est de faire des morceaux. Une mixte type dans laquelle elles vont dénoncer toutes les violences que les femmes subissent en Guinée. Donc raison pour laquelle on sait dit: si les hommes boxent avec les points, il faut que les femmes boxent avec les mots. Après « Je boxe avec les mots » en mars, en avril il y aura un autre évènement qu’on va annoncer… « , a-t-il indiqué.

Guinéé114.com

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Fodé Baro : le clip  »Wo Rébébé » disponible !

Alors que le concert dédicace de son album  » Coup Fatal » profile à l’horizon, Fodé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.