Home / Actualités / Le 6éme Festival Manifest en conférence de presse

Le 6éme Festival Manifest en conférence de presse


La structure Benedy records organise du 21 au 27 avril 2014 la 6ème édition du festival « Manifest ». En prélude à ces journées, elle a animé vendredi 18 avril 2014 une conférence de presse pour annoncer aux hommes de médias la tenue effective de ce festival. Pour le PDG de la structure, la presse reste incontournable dans le domaine de la communication. La rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs artistes et manager de la capitale.

Valoriser la culture guinéenne auprès des opérateurs culturels étrangers, mais surtout dénicher de jeunes talents et d’artistes en herbes, c’est l’objectif que s’est fixé la structure Benedy Records. Elle organise du 21 au 27 avril 2014 un festival dénommé ‘’Manisfest’’. Pour Mohamed OULARE, PDG de Benedy Records, la structure ne peut réussir un tel événement sans le concours de la presse, d’où l’objectif de cette conférence.

« Aujourd’hui, si vous entendez partout Benedy, c’est grâce aux médias. Certains me voyais sans connaitre que c’est moi Benedy, c’est grâce à la presse qu’ils m’ont connu. C’est par la presse qu’on peut promouvoir la culture. C’est pourquoi j’ai porté un accent particulier sur les médias en leur faisant appel pour leur annoncer ce festival

Ce festival est à sa sixième édition. Et selon Moussa DOUMBOUYA, artiste manager et accompagnateur de la structure, le programme s’annonce coloré cette année : « ce festival a beaucoup de couleur à savoir les formations, qui ont déjà commencées et qui vont se poursuivre à partir du 21, des concerts off et in dans toutes les communes de Conakry et de l’humour

Autre particularité de cette édition, est la venue des opérateurs culturels, de professionnels de la culture africaine et d’ailleurs comme le Directeur du MASSA (Marché des Arts du Spectacle Africains d’Abidjan) et celle des promoteurs et producteurs africains. Voilà pourquoi Benedy Records est allé dénicher de jeunes talents : « J’envoie des promoteurs et producteurs pour aider, pour exporter ces jeunes talents vers l’extérieur », a-t-il expliqué.

Des artistes en herbe et jeunes talents, la Guinée n’en manque point. Pour ces quelques uns comme Djouma Geméci, qui auront la chance de participer à ce festival, les répétitions sont de mises : « nous sommes à notre cinquième jour de répétitions et vraiment nos formateurs sont biens. nous nous donnons à fond, parce que Benedy fait beaucoup de chose pour nous aussi. »

Benedy Records connaissant l’enjeu de l’organisation d’un tel événement, a expliqué à la presse avoir pris des mesures sécuritaires et sanitaires, surtout avec la situation qui prévaut dans le pays. Ce festival qui débitera le lundi 21 avril avec l’inauguration du village à la plage de Rogbané, connaitra la présence d’artistes venus d’ailleurs à leur propre frais.

Source : www.tamtamguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Kandia Kora a reçu un disque de platine avec MHD

Le virtuose de la kora et artiste complet, Kandia Kora a reçu un disque de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.