Home / Actualités / Moesha Buduong, la Kim Kardashian du Ghana

Moesha Buduong, la Kim Kardashian du Ghana

Moesha Buduong, une mondaine et actrice populaire, affirme qu’elle est la version ghanéenne de la star hollywoodienne Kim Kardashian, notamment du fait qu’elle ait influencé d’autres stars pour effectuer la liposuccion.

La mondaine et actrice ghanéenne populaire, Moesha Buduong, affirme qu’elle est la version ghanéenne de la star hollywoodienne Kim Kardashian en raison de son lifting des fesses et du fait qu’elle ait influencé d’autres stars qui l’ont imité en effectuant la liposuccion. Une opération qui lui aurait coûté pas moins de 10 000 dollars (5,4 millions FCFA). « Je suis Kim Kardashian du Ghana », a-t-elle déclaré.

Moesha Buduong a dit qu’elle avait influencé de nombreuses célébrités et jeunes femmes à avoir un corps parfait à travers des séances de lifting. « Tout ce que je fais les influence et ils adorent ça. S’ils ne l’assimilent pas à du faux, cela suppose que que les choses n’ont pas l’air parfaites. Parce que tout ce qui est parfait est faux. La liposuccion me va bien et je le sais », a-t-elle indiqué.

Moesha a poursuivi : « Je sais que j’ai motivé beaucoup de femmes à le faire. J’ai aidé beaucoup de femmes à faire de la liposuccion, mais par principe, je me garde tout simplement de citer leurs noms. Surtout que ce sont pour la plupart des célébrités. Seulement, les résultats diffèrent d’une personne à une autre. Je dis toujours qu’on a besoin d’une forme pour la rendre parfaite ».

AFRIK.COM

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Bademba présente son premier spectacle de Slam ce 30 janvier !

C’est une première pour BAD ! Apres avoir dédicacé son livre ‘’ Le slameur de l’ombre ‘’ ; …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.