Home / Actualités / [Show] Oudy 1er s’offre une belle histoire !

[Show] Oudy 1er s’offre une belle histoire !

Oudy 1er/Crédit photo Abdou Gentleman pour Afroguinée

2008-2018, cela fait 10 ans que Oudy 1er a entamé sa carrière d’artiste après de longues années passées derrière les platines de Disc-jockey dans les boites de nuit à Conakry et en Europe. L’histoire retient qu’il est le premier à importer le Coupé-décallé en Guinée. Et son titre « Tchoumakaya » fut le déclic, suivi de plusieurs hits comme « Give never up ».

Oudy 1er vient de s’inscrire en lettres d’or dans l’histoire de la musique africaine à travers la célébration de ses 10 ans de carrière. Après son concert VIP, le vendredi dernier qui fut un grand succès, « l’artiste du peuple », a communié le lendemain avec son public, sur l’esplanade du palais du peuple. L’ambiance était de taille et c’était un concert gratis racheté par le président guinéen.

Un gotha d’artistes locaux et de renommée internationale s’y était mobilisé à savoir : Mix Premier, Jojo Gabbana, Shado Chris de la Côte d’Ivoire ainsi que les groupes Banlieuz’art, Instinct Killers et autres.

Ce concert était l’occasion pour Oudy 1er de conscientiser la jeunesse et prôner la paix en Guinée, un pays frappé de plein fouet depuis plus d’un mois, par une crise sociopolitique.

« Jeunesse de Guinée, ne laissez pas la politique nous diviser. Nous sommes tous les mêmes ; la Guinée est une famille. Donnons-nous la main… », a véhiculé l’Elfshionisto.

Syta pour Afroguinée

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« L’Etat participe à tuer cette culture…» s’indigne Mamadou THUG !

De passage dans l’émission Mirador de FIM Fm ce vendredi matin, le Comédien guinéen Mamadou Thug président l’ATAG et patron …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.