Home / Actualités / PSG : quelles conséquences en cas de départ de Kylian Mbappé ?

PSG : quelles conséquences en cas de départ de Kylian Mbappé ?

Sous contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2025, Kylian Mbappé, récemment prolongé, semble plus que jamais se diriger vers un départ. Une issue aux nombreuses conséquences pour le club de la capitale et le football français…

«La position dans laquelle tu te trouves actuellement ne détermine pas là où tu finiras», affirmait Barack Obama, 44ᵉ président des États-Unis. Maxime à la résonance particulière à l’heure du #pivotgang lancé par Kylian Mbappé. Plus proche du spleen parisien que du rêve américain, l’attaquant international français (59 sélections, 28 buts), lié au club de la capitale jusqu’en juin 2025, rêve, aujourd’hui, de délaisser le romantisme de Lutèce. Qu’importe les stars présentes à ses côtés, les garanties financières érigées ou les ambitions assumées par l’émirat gazier, le gamin de Bondy se sent, aujourd’hui, trahi.

L’aventure parisienne de Kylian Mbappé tourne au fiasco…

Passé le temps de l’excitation – suscité par sa prolongation – le champion de France en titre vit, désormais, au rythme d’encombrantes palpitations. Du penaltygate au positionnement en passant par un mercato décrié et des relations détériorées, le PSG voit, jour après jour, Kylian Mbappé s’éloigner. Et pour cause. Frustré, agacé, voire déshérité, pour certains, d’une certaine responsabilité, celui qui soufflera sa 24ème bougie le 20 décembre prochain ne dispose, certes, pas du droit d’aînesse mais pleure, aujourd’hui, de nombreuses promesses… Dans cette optique, Marca précisait, ce jeudi, que Kylian Mbappé aurait fortement conseillé sa direction de recruter Aurélien Tchouameni, alors à l’AS Monaco. Finalement parti du côté de… Madrid – le rêve éveillé de KM7 – le milieu de terrain des Merengues n’est, qui plus est, pas le seul engagement bafoué par la direction parisienne.

Toujours selon le quotidien espagnol, le PSG avait ainsi promis au champion du monde 2018 qu’il avait à sa disposition 500 millions d’euros pour résilier les contrats de Lionel Messi et Neymar ! Ciblé par Mbappé pour son manque d’investissement, l’attaquant auriverde, sous contrat jusqu’en 2027 et touchant un salaire de 30 millions d’euros par an, est malgré tout resté à Paris. Un (nouveau) terrible camouflet pour l’ancien Monégasque, d’ores et déjà remonté. Dès lors, les révélations de Mediapart concernant l’armée de faux comptes payée par les Rouge-et-Bleu pour le critiquer sur les réseaux sociaux, ont définitivement conforté la star parisienne dans son choix de mettre, prochainement, les voiles. N’en déplaise aux climatosceptiques. Un possible départ aux diverses conséquences pour le PSG et le football français.

Séquelles économiques, perte sportive !

À ce titre, comment ne pas évoquer les conséquences économiques d’une telle issue ? «La Ligue 1 est aujourd’hui une plate-forme de stars internationales. C’est chez nous que jouent quelques-unes des plus grandes stars du jeu, que ce soit Messi, Neymar ou notre icône nationale Kylian Mbappé. À ce sujet, je profite de la tribune qui m’est donnée aujourd’hui pour le remercier chaleureusement de son choix d’être resté en L1. C’est une chance pour la France, une chance pour notre compétition et une chance pour notre projet. Kylian incarne parfaitement l’image que nous voulons donner à notre L1 dans le futur. Nous voulons une L1 ambitieuse et conquérante, à l’image de Kylian. J’espère que nous aurons l’occasion prochainement d’en discuter ensemble», assurait, en ce sens, le président de la Ligue professionnelle de football, Vincent Labrune, conscient de l’apport de Mbappé pour l’essor du championnat de France.

Sans l’attaquant de 23 ans, attraction centrale du championnat de France, il semble difficile de rentabiliser «ce projet» évoqué par l’ancien boss de l’OM, notamment après avoir convaincu le fonds CVC Capital Partners d’injecter 1,5 milliard d’euros contre 13 % des parts d’une filiale commerciale de la LFP. Avec pour ambition de hisser les droits de la L1 – 663 millions d’euros par an aujourd’hui – à au moins 860 millions d’euros annuels pour la période 2024-2028, Labrune, qui vise même 1,8 milliard d’euros de revenus (droits télé en France et dans le monde, numérique…) en 2028, a pleinement conscience du rendement que peut représenter Mbappé, précisément au niveau des droits internationaux de la L1. Véritable produit d’appel, à l’instar de Lionel Messi ou Neymar, pour les chaînes étrangères, le numéro 7 du PSG permettrait une réelle croissance des revenus internationaux, aujourd’hui estimés à 80 millions d’euros pour la Ligue 1 et très loin des recettes affichées par la Premier League (1,4 milliard d’euros par an de chiffre d’affaires hors de ses frontières) ou de la Liga (1 milliard).

Outre l’aspect financier, ce possible déménagement de Kylian Mbappé dans les rues madrilènes, sur les rives de la Mersey ou sous d’autres cieux constituerait une véritable perte sportive, et de facto une baisse d’attractivité pour notre championnat. Admirateurs(-trices) ou non du talent tricolore, les performances réalisées par le buteur francilien font aussi de lui ce remarquable ambassadeur du football français. Il suffit, à ce titre, de répertorier ses statistiques depuis son arrivée, en juillet 2018, dans la capitale.

  • 2017/2018 : 21 buts et 16 passes décisives en 44 matches toutes compétitions confondues.
  • 2018/2019 : 39 buts et 17 passes décisives en 43 matches toutes compétitions confondues.
  • 2019/2020 : 30 buts et 18 passes décisives en 37 matches toutes compétitions confondues.
  • 2020/2021 : 42 buts et 11 passes décisives en 47 matches toutes compétitions confondues.
  • 2021/2022 : 39 buts 26 passes décisives en 46 matches toutes compétitions confondues.
  • 2022/2023 (saison en cours) : 12 buts en 13 matches toutes compétitions confondues.

Une nouvelle gouvernance ?

Enfin, un nouveau virage dans la carrière de Kylian Mbappé pourrait, également, provoquer de véritables changements au sein de la gouvernance du club parisien dans les prochaines semaines. Comme indiqué par Le Parisien et confirmé par nos soins, Luis Campos, le conseiller sportif de Nasser Al-Khelaïfi depuis cet été, devrait lui aussi quitter l’actuel leader de Ligue 1 si le champion du monde 2018 venait à s’envoler vers d’autres horizons. Très attaché à l’attaquant français, qu’il connaît depuis qu’il a 14 ans, le dirigeant portugais de 58 ans pourrait, également, être suivi par Christophe Galtier. Entretenant un lien complice avec Campos depuis son passage à Lille, l’ancien coach des Aiglons, sous contrat jusqu’en 2025 avec le PSG, ne fermerait ainsi pas la porte à un départ dès janvier ou au plus tard en fin de saison, si et seulement si le scénario se confirmait. Amie de Proust, princesse Bibesco avait finalement vu juste. «Prolonger des adieux ne vaut jamais grand-chose, ce n’est pas la présence que l’on prolonge, mais le départ».

Foot Mercato

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Le parolier Djiba kouyaté, de retour avec un nouveau clip !

Après donc le titre « Dankola », « N’gné Allahkôlé » et « Toumba » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.