Home / AfroPeople / Rencontre avec le jeune acteur, réalisateur et producteur Sidy Diallo

Rencontre avec le jeune acteur, réalisateur et producteur Sidy Diallo


Cette semaine, votre quotidien Guinéenews© est allé à la rencontre d’un jeune guinéen qui s’est taillé une place de choix dans la réalisation et la production de courts/longs métrages cinématographiques.

Évoluant en Europe plus précisément en Angleterre, Sidy Diallo débute ses études collégiales à la cité académique de Londres (city of London academy) puis à l’académie des films de New York (New York film academy). Aujourd’hui, acteur, réalisateur et producteur, il est titulaire d’un master en art dramatique d’une académie anglaise et signe des textes et illustrations  de films comme : l’amour de ma vie, larme aux yeux, the pleasure that kills ect… Il vient, par ailleurs de terminer le long métrage THE SOUL à l’affiche pour le 12 septembre 2015 :

Lisez pour vous en rendre compte.

Guinéenews© : Qu’est-ce qui a déclenché cette passion chez vous  ?

Sidy Diallo : L’art dramatique a toujours fait parti de ma vie et j’ai toujours su que c’est ce que je voulais faire. Petit, j’allais à l’académie de théâtre. C’est ainsi que la passion pour le septième art a grandi en moi. J’ai développé un grand amour pour cet art et qui, aujourd’hui joue un très grand rôle dans ma vie.

Guinéenews© : A quel moment l’idée d’un long métrage s’est-elle imposée ?

Sidy Diallo : J’ai toujours voulu faire des longs métrages. Vous savez le long métrage demande beaucoup d’énergie et de temps. C’est toujours un vrai défi, et moi j’adore les challenges. Chaque défi relevé est une motivation pour créer un prochain film meilleur.

Guinéenews© : Quel est le message au cœur du film ?

Sidy Diallo : Ce film passe un message aux jeunes. A travers ce film, je veux qu’ils sachent et apprennent à prendre leur vie au sérieux et de se concentrer sur les choses essentielles de la vie. Car vous savez, nous n’avons qu’une vie et il faut bien la vivre.

Guinéenews© : Pourquoi ‘‘The soul’’ ?

Sidy Diallo : ‘‘The soul’’ est un mot anglais qui veut dire l’âme. Ce titre n’est rien d’autre que le fil conducteur du film. Raison pour laquelle seuls ceux qui verront  le film, auront la parfaite réponse à votre question.

Guinéenews© : Qu’aimerez-vous que le film suscite chez le public ?

Sidy Diallo : De la réflexion ! Je veux que ce film soit une introspection, une remise en question et de l’inspiration pour les jeunes.

Guinéenews© : Pouvez-vous citer l’un de vos réalisateurs préférés et les raisons qui vous font aimer son œuvre ?

Sidy Diallo : Martin Scorsese. Pour la façon dont il interprète ses histoires à travers ses mouvement de cameras et sa créativité cinématographique.

Guinéenews© : Si vous devez donner un conseil aux jeunes cinéastes amateurs, quel est selon vous le plus important pour réussir ?

Mon objectif est d’être une fierté pour la Guinée sur le plan national et international. J’aimerais partager mes expériences cinématographiques avec les cinéastes guinéens et internationaux et je suis ouvert à  travailler avec tout un chacun.

Sidy Diallo : Mes conseils seront les suivants : Croyez en vous, restez humbles. Il faut s’accrocher, travailler dur car ce n’est pas un métier facile et si jamais une occasion se présente n’hésiter pas à sauter dessus.

Guinéenews©: Avez-vous un dernier mot ?

Sidy Diallo : Mon objectif est d’être une fierté pour la Guinée sur le plan national et international. Je profite de l’occasion pour lancer un appel : J’aimerai partager mes expériences cinématographiques avec les cinéastes guinéens et internationaux et je suis ouvert à  travailler avec tout un chacun.

Je remercie Guinéenews© de m’avoir donné l’opportunité de m’exprimer sur leur site. J’aime la Guinée c’est mon pays,  ma fierté. Je demande à tous les artistes guinéens de faire leur mieux pour qu’il ait la paix dans notre pays.

Propos recueillis par Mariama Biki Kaba, pour Guinéenews

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Tupac Shakur toujours vivant ? Le rappeur aurait simulé sa mort selon une incroyable théorie

Le 13 septembre 1996, Tupac Shakur, de son vrai nom Lesane Parish Crooks, nous quittait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.