Home / Actualités / RIO 2014 : Le Syli gagne, mais éliminé…

RIO 2014 : Le Syli gagne, mais éliminé…


Malgré sa courte victoire d’un but à zéro du dimanche 16 juin dernier au stade du 28 septembre sur les Warriors du Zimbabwe. L’équipe nationale de Guinée ne participera pas au troisiéme et dernier tour qualificatif du mondial brésilien.

Car, son conccurent directe de cette poule G, les pharaons d’Egypte sont allés s’imposer à Maputo, devant la formation Mozambicaine sur le même score. Cette dernière victoire conduit confortablement les septuples détenteurs de la Coupe d’Afrique Nation à la dernière phase qualificative de la coupe du monde 2014.

Le rêve d’un mondial brisé ?

A voire, l’état de forme actuelle , et le football pratiqué par les  joueurs guinéens, on peut le dire sans nul doute, que cette jeune formation était bien partie pour disputer les matches de barrages de la prochaine coupe du monde. Mais, les chances  du Onze national guinéen se seraient compliquées lors de sa défaite contre l’Egypte à domicile, avec une erreur imparable du portier d’Arles Avignon, Naby Yattara.

Et aussi le  match nul négocié contre le Mozambique à Maputo.  Sachant bien que dans le football actuel, les qualifications s’arrachent souvent dans les rencontres du déplacement. Très malheureusement, cela, n’a jamais été le cas des poulains du Français Michel Dussuyer dans ses phases éliminatoires.

Le Syli convainc, mais ne rassure pas…

A l’image de ses trois dernières sorties, l’équipe guinéenne s’est montrée très joueuse et sereine. Ce, malgré les difficultés  liées souvent aux primes de matches,  des  conditions de voyages, des conditions de regroupements et autres guéguerre entre la fédération du football et le Ministère en charge du sport.

Dans cette formation, il faudrait mettre un accent sur l’énorme boulot qu’abatte le Coach Michel Dussuyer pour inciter les binationaux et la détection de certains jeunes talents a regagner les rangs de sa formation.

Pour l’heure, le Syli n’attend certainement que le 6 septembre prochain dans un match sans enjeu,  pour aller se mesurer aux pharaons d’Egypte au Caire.  En tous cas, l’équipe guinéenne ne peut plus espérer pour une éventuelle qualification du mondial Brésilien.

Encore une fois, il faut savoir tirer les leçons d’un échec pour mieux avancer.

Bily Condé pour Afroguinée.com©

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

« Twerk it », le clip épicé de Diallo Brutherz Feat. Gnamakalah

Les groupes de rap Diallo Brutherz et Gnamakalah forment une unité de son autour d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.