Home / Actualités / Royal Sanké : The Lock’s a quitté le groupe !

Royal Sanké : The Lock’s a quitté le groupe !

Le groupe de reggae guinéen Royal Sanké vient d’être réduit à 3 membres. En effet, THIAM a.k.a The Lock’s a décidé de quitter le groupe pour des raisons personnelles et souhaite même se consacrer à une carrière solo.

Par rapport à ce départ, le leader du groupe Selekta s’est confié à nos confrères de Générations224 en ces termes :

« Il n’y a eu ni dispute ni mésentente du entre The Lock’s et nous (Blackos, Mano et moi) avons été surpris lorsque le frère nous a informés de sa décision de quitter le groupe », a-t-il indiqué.

Toutefois, nombreux fans du groupe auraient remarqué, ces derniers temps, des soucis entre les membres de Royal Sanké. « Ils ne conjuguaient plus les mêmes vibes surtout quand il s’agissait de séance studio » dit-on.

Malgré ce départ qui s’annonce dur pour le groupe, Selekta souhaite, tout de même, bonne continuation à son frère du micro.

« Après le départ du frère, le groupe Royal Sanké existe. Il n’y a eu et il n’y aura jamais de haine entre lui et le groupe. Le frère est parti et à 3, Royal Sanké continue son aventure », a-t-il laissé entendre.

Repéré par le le singjay Lyricson avec son label Royal Music, qui avait cru et investi en eux, Royal Saké était bien parti pour une belle carrière mais là les données viennent carrément de changer avec le départ de l’une des plus belles voix du groupe.

Après le succès de «Wonaraba », le quatuor était, en ce moment, attelé à la réalisation de son second album. Bien dommage !

Redécouvrez le titre « Music » de Royal Sanké

AFROGUINEE

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Une journée spéciale hommage à Mory Kanté, le mardi 02 juin !

Un collectif composé d’artistes, de journalistes et d’acteurs culturels guinéens consacre une journée entière pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.