Home / Actualités / Sidiki Diabaté en garde à vue, le chanteur retiré des PRIMUD 2020 !

Sidiki Diabaté en garde à vue, le chanteur retiré des PRIMUD 2020 !

Le chanteur malien est dans la tourmente ! Alors qu’il clamait son innocence et demandait à être rétabli dans ses droits après avoir été exclu de la liste des nominés de la prestigieuse compétition AFRIMMA 2020, Sidiki Diabaté n’en a pas fini avec ses ennuis.

Le comité d’organisation du PRIMUD 2020 où il était également nominé dans la catégorie Meilleur Artiste de l’Afrique de l’Ouest, vient de le retirer de la compétition à cause de son interpellation par la Brigade d’Investigation Judiciaire ( BIJ) de Bamako dans l’affaire qui l’oppose à Mariam Sow.

En effet, un mandat a été délivré par le procureur du Tribunal de la Commune 3 de Bamako suite à la plainte de Mariam Sow. Après son audition, le chanteur Sidiki Diabaté passera sa première nuit en détention. La Police judiciaire malienne a décidé de le placer en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes.

Le chanteur malien est accusé de séquestration et de violences physiques accablantes sur dame ‘’ Mariam Sow ‘’ avec qui il a entretenu des relations amoureuses durant plusieurs années.

Décidément, son appel lancé sur les réseaux sociaux pour sauver son image et son honneur ne fait pas le poids face à la vague d’indignation qui s’empare de cette grave affaire de violences conjugales. Une pétition même a été lancée sur Change.org par des féministes africains pour totalement boycotter sa carrière.

Voici la déclaration de Sidiki Diabaté, peu après son retrait des nominés AFRIMMA 2020 :

« J’ai appris avec étonnement et de déception le retrait de ma nomination dans les catégories au AFRIMMA.

Je tiens à informer l’opinion nationale et internationale afin de rétablir cette nomination. 

Le prétexte évoqué par les organisateurs de récompense porte sur les calomnies et les complots dont fait l’objet de ma personne dans une histoire de violence. 

Je précise que pour l’heure, ce retrait de ma nomination intervient dans un moment de turbulences. Et jusqu’à preuve du contraire j’exige de tenir en compte   » La présomption d’innocence ».

J’invite les organisateurs à être professionnels, et entrés en contact avec mon staff pour avoir des informations. Les faits reprochés sur ma personne ne sont pas  avérés. Et c’est à la justice malienne de juger cette affaire. 

Les organisateurs ne sont en aucun moment entrés en contact avec mon staff pour s’assurer de mon innocence. Ainsi je réclame le rétablissement de ma nomination et exige des excuses des organisateurs auprès du public pour m’avoir retirer  de la compétition sans aucune preuve de culpabilité.

Je précise encore dans cette affaire « Je suis innocent, et elle est un complot préparé  pour me nuire ».

Je traduis ce retrait comme une injustice et une atteinte aux droits de vote de mes fans à travers le monde et une discrimination contre le peuple malien en particulier.

Merci à tous pour vos votes et votre bonne compréhension !

D.MUSIC »,

Placé en garde à vue, ce lundi 21 septembre, par la police judiciaire de Bamako, c’est donc une descente aux enfers spectaculaire pour Sidiki Diabaté qui se trouve, depuis quelques jours, dans de sales draps.

Affaire à suivre….

AFROGUINÉE 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Djelikaba Bintou annonce son nouveau single « La Patronne »

Après un moment passé à se reposer sur les lauriers de son précédent album intitulé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.