Home / Actualités / Thomas Fallet : « Le Djembé m’a envouté »

Thomas Fallet : « Le Djembé m’a envouté »

« Ma mère m’a fortement encouragé à persévérer dans cette voie, parce qu’elle sentait que le djembé m’aiderait à m’épanouir. » À Chenove, près de Dijon en France, tous les habitants sont fiers de ce qu’est devenu Thomas Fallet, considéré aujourd’hui comme l’un des meilleurs joueurs de djembé. Une fierté due; aux multiples stages et voyages entrepris à Conakry et à l’intérieure du pays depuis décembre 2008.

« J’ai commencé à pratiquer le djembé en 1999, et ce, à l’âge de neuf ans. Les sonorités envoûtantes m’ont davantage influencé. Je séjourne régulièrement en Guinée depuis décembre 2008. Il se trouve que j’ai également entrepris plusieurs voyages à l’intérieur du pays. La Guinée est un pays riche de sa culture musicale et que j’apprécie énormément. »

Thomas FALLET, musicien percussionniste spécialisé dans la pratique du djembé et des dununs, a pour ambition de se produire sur un maximum de scènes à l’international, ainsi qu’à dispenser des cours de djembé et de dununs (moyennant l’organisation de master class, c’est-à-dire de longs stages de percussions).

Mohamed KOMAH

 

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Lettre ouverte: Alpha Baldé à Alpha Condé

MONSIEUR LE PRÉSIDENT, LIBEREZ LES  ACTIVITÉS CULTURELLES, NOTRE VIE EN DÉPEND ! Monsieur le président de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.