Home / Actualités / Didier Awadi sort « Ma Révolution »

Didier Awadi sort « Ma Révolution »

Quand Didier sort un album, il est clair que ce n’est pas que le Sénégal qui est pris en compte parce que comme à l’accoutumée sa production fut toujours d’allure continentale. Awadi est connu pour être toujours monté au créneau pour austèrement décrier  la mal gouvernance  des dirigeants africains. Ses différents albums pour la plupart revendiquent à chaque fois le respect des noirs, la consolidation de la paix et une halte à l’exploitation ou au pillage injuste des ressources du continent.

Pan-africaniste invétéré, le bonhomme ou le Thomas Sankara de la musique rap est revenu à l’assaut avec un nouvel album dénommé  « Ma Révolution. ». Dans la chanson éponyme de l’album, le pionnier du rap africain y décrit sa propre conception de la révolution, donc tout y est résistance !

[youtube id=paRe2gNTJ_0 width= »600″ height= »350″]

DIDIER AWADI à L’Institut Français L.S. Senghor de Dakar, le 14 février 2013 !

Au cours de rencontres d’anthologie comme ses duos avec Wyclef Jean des Fugees, Doug E. Tee du PBS, Mary Ndiaye, Hyde ou encore Viviane et Bakhaw du groupe DA BRAINS, Didier Awadi, artiste leader du mouvement Hip Hop en Afrique de l’ouest revient sur l’actualité du continent et dit ses sources d’inspiration qui le guident dans son combat pour l’unité africaine. Mais « Ma Révolution » est aussi l’occasion pour le pionnier du rap africain d’explorer de nouveaux horizons musicaux.

Il a notamment collaboré avec Tyronne Downie, clavier des Wailers de Bob Marley. Il aborde également des thèmes nouveaux et il s’essaie ainsi pour la première fois au « romantique ». Du Rap Hardcore, Dirty South ou acoustique, et même du style nigérian, Didier Awadi fait toujours preuve de vraies recherches musicales dans cet album aux textes soignés et prouve qu’il reste incontestablement le premier d’un genre qu’il a contribué à installer au Sénégal et en Afrique. Faire danser et réfléchir en même temps, tel est le challenge que s’est lancé Didier Awadi.

Chant : Didier Awadi. Batterie : Auguste Donatien Dogbo. Basse : Tibass Kazematik. Guitare : Moustapha Gaye. Djembé : Cheikh Anta Ndiaye. Claviers : Atoumane Diop. Chant et Djembé : Bouba Kirikou. Choeur : Amly. Trompette : Mouhamadou Lamine Tall. Alto Sanou Diouf. Trombone Wielfried

                                                                                                                                                                               Source : www. dakarmusique.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de la Publication du Groupe ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Showbiz : quand les stars étrangères coûtent trop chères à Conakry !

[GRAND DOSSIER] Ces dix dernières années, Conakry est devenue une destination très prisée par les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *