Home / Actualités / A cause de Sonty, un imam est décrié à Conakry…

A cause de Sonty, un imam est décrié à Conakry…

Nombreux fidèles musulmans ont trouvé anormal qu’un Imam de la grande mosquée de Sandervalia à Conakry, partage la même table que le chanteur Abraham Sonty-Koundou Waka. Pour eux, l’artiste et sa musique sont irrecevables par la religion islamique.

Ce chef religieux a donc fait l’objet d’une critique acerbe de ses coreligionnaires suite à une conférence islamique qu’il a conduit en duo avec Abraham Sonty pendant ce mois de ramadan.

Vu l’ampleur des spéculations, l’Imam dans son sermon du Vendredi dernier, est donc revenu sur les charges pour éclairer la lanterne des uns et des autres.

« Il n’est pas interdit de s’assoir avec un artiste surtout quand il s’agit de parler de l’islam. Il n’est pas interdit d’approcher même un mécréant s’il s’agit de le convaincre pour se convertir en musulman. Me critiquer pour avoir échangé avec un artiste, c’est de l’ignorance… », enseigne t-il.

Sonty n’est pas à sa première de faire parler de lui pendant le mois de pénitence. Disposant d’un savoir coranique, le chanteur profite chaque année, pour sensibiliser ses coreligionnaires via réseaux sociaux.

LIRE AUSSI: Guinée : Abraham Sonty au chevet des artistes malades !

Syta pour Afroguinée

 

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

L’Asso Cultures Ensemble, plaide pour l’ouverture des activités culturelles

Des acteurs culturels, réuni autour du réseau dénommé Association Cultures Ensemble ont tenu un point …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.