Home / Actualités / Afro-club, le hit des platines avec Ric Hassani, Fally Ipupa

Afro-club, le hit des platines avec Ric Hassani, Fally Ipupa

Rumba, r’n’b, soul, rap et pop sont au programme de l’Afro-Club cette semaine, dont le hit des platines est rythmé par les chansons de Lloyd Reign, Kiko & Wedy, Dadju, IDPizzle, Ric Hassani, Suspect 95 et enfin Fally Ipupa & M. Pokora.

Fally Ipupa et M. Pokora en duo mais alors Juste une fois
Fally Ipupa et M. Pokora dévoilent enfin le clip de leur collaboration Juste une fois, dont la version audio a été dévoilée il y a deux mois. Parmi les invités de Tokooos II, le sixième album de Fally Ipupa, on compte également Ninho, Naza ou Dadju. Un casting cinq étoiles pour la star congolaise qui savoure aujourd’hui son important succès. Avec Juste une fois, les deux artistes vont faire danser le public sur un titre romantique et lumineux pour lequel M. Pokora entonne quelques mots en lingala, langue officielle de la République Démocratique du Congo. Alors que la vidéo s’ouvre dans un univers de conte de fées où vit une princesse que de nombreuses personnes ont tenté de séduire en vain, Fally Ipupa joue les beaux princes essayant de conquérir celle qui fait chavirer les cœurs. Avec ses acolytes danseurs, le chanteur lance une ode musicale et chorégraphique pour essayer de charmer sa prétendante, avant que M. Pokora ne le rejoigne.

Suspect 95 est sorti de son silence avec Dis-lui
C’est avec une œuvre originale que l’artiste ivoirien Suspect 95 a fait son retour le 14 février dernier, près de deux mois après avoir été frappé par un deuil. Avec Dis-lui il invite les amoureux à s’ouvrir l’un envers l’autre avant qu’il ne soit trop tard. Le message ici est clair : dire à son âme sœur ce qu’on ressent pour elle dès maintenant parce que le temps ne nous appartient pas. Ce nouveau titre vient rompre avec le rap pur et dur auquel il nous avait habitués en signant chez Def Jam Africa. « C’est le premier morceau de ma carrière où le but n’est pas le succès », a-t-il publié sur sa page Facebook. Une tentative réussie puisque la vidéo est en route pour le million de vues sur YouTube, totalement en noir et blanc dans un décor simple, le tout sur une tonalité musicale épurée. On est bien loin de son dernier hit populaire Mercon sorti en juillet dernier.

Au Nigeria, Ric Hassani tente de maintenir la flamme avec Thunder Fire You
Ric Hassani dévoile son deuxième album studio The Prince I Became dans lequel on retrouve les superstars Sauti Sol, Nicky Jam, Calledout Music, Frank Edwards et Kuami Eugene. Cet opus marque un nouveau chapitre dans la carrière du chanteur nigérian qui s’est clairement positionné sur un créneau soul et r’n’b à l’ancienne. The Prince I Became est l’incarnation de plusieurs genres de musique fusionnés qui célèbrent l’amour, le succès, l’espoir, la victoire, la joie, la paix et la royauté. « La royauté est ce que je suis devenu. J’ai pris du temps pour être avec moi-même et maintenant, je sais qui je suis. Je suis conscient de toutes mes capacités, mon but, mon don, et je me sens plus fort que jamais. Vous avez été patients et j’apprécie profondément votre confiance constante en moi, merci. » a-t-il déclaré sur ses réseaux sociaux avant la sortie du disque. L’artiste aux multiples talents ne manquera pas l’occasion de faire apprécier à son public The Prince I Became lors de performances live acoustique en ligne.

Le Congolais IDPizzle est enfin prêt à revenir dans les bacs avec Morote
L’inventeur de la rumba drill, ce style musical à mi-chemin entre le rap américain, le garage britannique et la rumba congolaise, est de retour. Yves Kadate alias IDPizzle, qui avait créé un ramdam autour de sa chanson Billie Jin en juillet 2020, remet ça. Cet artiste congolais polyglotte aux influences américaines assumées compte bien imposer son style si unique. Actuellement installé en Belgique, il a profité des mois d’été pour retourner à Kinshasa et s’enfermer en studio afin de concocter plusieurs projets qui verront le jour dans le courant de l’année. Il a aussi eu la chance de rencontrer son idole Lokua Kanza comme il le déclarait lors de l’interview qu’il nous avait accordé. Un pas de plus vers la cour des grands. Exit Billie Jin, place à Morote. Un titre au flow très énervé et chanté à la fois en français, anglais et lingala. La rumba urbaine congolaise a désormais un nom sur lequel il faudra compter : IDPizzle.

Dadju romantique avec la chanson Va dire à ton ex
Dadju, en fin séducteur, sait comment réchauffer les cœurs. Et il a lui aussi choisi le jour de la Saint-Valentin pour dévoiler le clip de Va dire à ton ex. Le moins que l’on puisse dire c’est que Dadju a marqué les 12 derniers mois. Présent sur tous les projets majeurs des artistes afro-urbains, il a collaboré avec Rohff, Abou Tall, Camélia Jordana, Vitaa, Ninho, Soolking, Kendji Girac, Slimane, Kaaris, M. Pokora ou encore Franglish. Son album Poison ou Antidote réédité le 30 octobre dernier sous le nom de Miel Book cartonne tout autant, déjà certifié triple disque de platine et dépassant les 300 000 ventes. Sur des accents solaires, Dadju se fait plus romantique que jamais dans Va dire à ton ex, essayant de garder pour lui sa bien-aimée. Un titre compas plus sensuel que jamais dans lequel Dadju joue le gendre idéal avec sa future belle-mère interprétée par l’actrice Firmine Richard.

Le Togolais Kiko propose Baby Vaa en duo avec Wedy
L’artiste togolais Kiko, de son vrai nom Komivi King Fiagno, est de retour sur toutes les plateformes de streaming, 10 mois après Starboy. Le sociétaire de Red Line Record a pris le temps de s’adapter à la crise du coronavirus et surtout de se présenter au public avec un nouveau projet. Et pour la circonstance il n’est pas venu seul, puisqu’il a convié Wedy à l’accompagner sur le titre Baby Vaa. Une chanson r’n’b acoustique, dont les voix des deux artistes servent d’arrangements. Kiko nous surprend agréablement dans un registre qui sort de son cadre habituel beaucoup plus proche de la pop et du dancehall jamaïcain. Notez que le titre Get Down en duo avec Zaaye n’est finalement pas sorti comme annoncé au mois d’avril dernier. À croire que la Saint-Valentin n’était qu’un prétexte pour Kiko pour passer à autre chose et dévoiler un autre talent de sa palette déjà bien diversifiée.

Le Gabonais Lloyd Reign dépeint sa vision de Mona Lisa
Ernest Lloyd Boumah plus communément appelé Lloyd Reign présentera un nouveau projet dont les contours se dessinent au travers de la chanson Mona Lisa qui signe son retour aux affaires après quelques années de pause. Né à Libreville le 7 mai 1987, il a été membre du groupe Still So High fondé en 2006 avant de s’envoler vers les États-Unis après son baccalauréat pour y poursuivre ses études. Groupe avec lequel il décrochera le Balafon Award du Meilleur groupe en 2007 remis par Jermain Jackson lui-même. C’est donc installé à Atlanta qu’il signera un contrat avec le célèbre label de musique urbaine Boss Playa et sortira l’EP Exodus, dont seront extraits les titres Wanna Be With You et Tryna Be Somebody. Du r’n’b, il passera à l’afrobeat pour écrire Mona Lisa qui est le premier titre de son cru 2021. Très prometteur.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.

Par : Hervé Mandina
RFI Musique

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Les deux premiers albums de Takana Zion en sortie Digital !

Les deux première œuvres majeures de Takana Zion seront enfin disponibles, pour la première fois, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.