Home / Actualités / Ashley & Keyla : nouvelles étoiles du rap féminin à Gnakry

Ashley & Keyla : nouvelles étoiles du rap féminin à Gnakry

Ashley et Keyla-K sont actuellement, deux donzelles à l’âge de fleur qui ambitionnent d’immortaliser le rap féminin en Guinée après de belles empreintes laissées par leurs devancières.

Vers la fin des années 90′ et la période 2000, la gent féminine de Conakry s’est taillée une place de choix dans le milieu de la musique urbaine en Guinée avec des groupes comme Negro spirituel dans la compil Rap Koulê, Idéal Black Girls, NGM et bien d’autres évoluant en solo dont feue Mariam Sanoh, Lady Lu du groupe de Leg Def.

Aujourd’hui, Ashley et Keyla-K toutes évoluant en solo, s’essayent dans plusieurs des styles rap, Afrotrap et hip-hop. Histoire de révolutionner le rap guinéen au féminin. Dégourdies et engagées, ces filles très tôt bercées par la musique, espèrent mettre la barre plus haute.

Aicha Bah alias, Ashley, âgée de 17 ans, a passé une bonne partie de sa vie en Sierra-Leone avant de rentrer définitivement dans son pays, la Guinée. En tant que victime,  défenseure des jeunes filles contre la pédophilie, Ashley rêve d »un premier album  dont la sortie est prévue le 28 Janvier prochain. Déjà, avec son Manager Ouspé, Ashley compte aller très loin. Elle a sorti officiellement le 16 Septembre dernier, son tout premier maxi single intitulé : « Urban Pod », qui comporte quatre (4) titres notamment « Dongal », « Kon no non », « Ashley » et « Pépé Soupe ».

Kadiatou Conté a.k.a, Keyla-k est née en Décembre 1993 à Conakry. Dès l’âge de 10 ans, elle commence à fredonner des chansons comme celles de Westlife, Alicia Keys avant d’entamer à écrire ses propres textes. Autre bombe du rap féminin en Guinée, elle fait les choses de sa manière, embrassant un style de rap aux influences afro. Elle s’inspire du quotidien dans des lyrics tous particuliers.

Redécouvrez le clip « Laisse les parler » de Keyla-K

[vsw id= »1cCUfsGLH4s » source= »youtube » width= »425″ height= »344″ autoplay= »no »]

Grâce au réalisateur béninois Drahmas, elle enregistre son tout premier single intitulé ‘’Appelle moi Keyla’’. Vu l’état du Rap de son pays, elle décide de diversifier son style musical en faisant du Rap, de l’Afro Beat et du R’n’B.

 Sita Camara pour Afroguinée

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Congrès feguifoot : l’idée de candidature unique rejetée par les statutaires

Congrès feguifoot : L’idée de candidature unique rejetée, les membres statutaires demandent d’aller aux élections. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.