Home / Sports / CHAN 2020 : La Guinée sort le Rwanda et passe en demies

CHAN 2020 : La Guinée sort le Rwanda et passe en demies

C’est fait ! La Guinée est en demi-finale. La bande à Gnagna Barry a puisé dans ses réserves pour éliminer (1-0) le Rwanda ce dimanche en quart de finale. Le salut est venu de Morlaye Sylla dont le retour aura été gagnant.

Beaucoup de fautes, trop de temps d’arrêt et peu de jeu. Voilà comment en si peu de mots on pourrait résumer la première période. Les spectateurs n’ont pas été gâtés par les occasions de but malgré un premier frisson matinal dans la défense rwandaise avec une frappe de Mohamed Coumbassa contrée et captée par le gardien (2’)

Le premier tournant de la rencontre intervient au quart d’heure. Mory Kanté essuie ses crampons sur Jacques Tuyisenge et écope d’un carton jaune (10’). Le capitaine et attaquant du Rwanda sort sur civière, l’arbitre sollicite l’assistance de la vidéo pour revoir l’action. L’homme en noir annule finalement le carton jaune et sanctionne le milieu de terrain guinéen d’un carton rouge. La Guinée est donc condamnée à finir le match en infériorité numérique avec l’exclusion de Kanté (15’).

En dépit de l’avantage du nombre, le Rwanda n’arrive pas à jouer haut et à prendre le contrôle du match. Très empruntés, les joueurs de Mashami tentent de se montrer sur certaines phases arrêtées. Sur un corner, Moussa Camara est violemment percuté par Sugira qui prend un carton jaune au passage. Le gardien guinéen est sonné et reste plusieurs minutes en soins sur la pelouse. Il retrouve par finir ses esprits et reprend sa place dans les cages (26’).

4 cartons et 15 fautes commises en première période

A dix, le Syli Local parvient à être plus dangereux que son adversaire. Gnagna dévie de la tête pour Kantabadouno dont le retourné acrobatique n’est pas cadré (35’). Plus tard, Mohamed Bangoura reçoit un centre de Naby dans la surface mais hélas, sa demi-volée échoue sur la marée bleue (47’). L’arbitre met un terme à une première partie qui ne rentrera pas dans l’histoire de ce sport pour la qualité du football proposé. Au total, 15 fautes ont été commises et 4 cartons distribués.

A la reprise, la sélection guinéenne passe par un gros moment de frayeur. Relance dangereuse de Naby Camara dans l’axe et le ballon atterrit dans les pieds de Sugira. Heureusement pour la Guinée, le tir de l’attaquant heurte le montant de Moussa (47’).

Morlaye Sylla, le facteur X

Alertés, les Guinéens ont la parfaite réaction. Morlaye distille un très bon ballon pour Gnagna qui s’est ouvert un boulevard. Une fois devant le gardien, le joueur du Horoya réussit son crochet intérieur sur le gardien qui l’accroche au bord de la surface (51’). L’arbitre marocain qui avait donné dans un premier temps le carton jaune, revient sur sa décision après consultation de la vidéo. Il expulse le gardien qui était en position de dernier défenseur (59’). C’est donc le second tournant de la rencontre puisque sur ce coup franc, Morlaye Sylla fait parler son génie. La pépite guinéenne ouvre le score d’un joli ballon logé sous la barre (60’). Le public exulte et le Syli Local prend les devants.

Une demi-finale face au Mali

Les joueurs guinéens font dans la gestion pour le reste de la rencontre et ce n’est pas le ballon qui ricoche sur la barre de Moussa Camara qui viendra changer le cours des événements (67’). Le match prend fin sur le score de 1-0.

Il était donc écrit que les Guinéens seraient demi-finalistes dans ce CHAN 2020. Lappé Bangoura réédite sa performance d’il y a trois ans au Rwanda en ramenant le Syli Local dans le dernier carré. Rendez-vous le 3 février au stade Japoma de Douala où la Guinée affrontera le Mali à partir de 15h GMT pour une place en finale.

Foot224.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

LDC : Sadio Mané, Naby Keita, Alexander-Arnold victimes de racisme

Trent Alexander-Arnold, Sadio Mane et Naby Keita, ont été victimes de propos racistes, à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.