Home / Culture / Artistes / CHANGE – Le nouvel album de N’Faly Kouyaté

CHANGE – Le nouvel album de N’Faly Kouyaté


N’Faly Kouyaté est un artiste engagé et polyvalent hors pair. Il s’est très vite lancé dans la World Music grâce à son projet Afro Celt Sound System protégé par Peter Gabriel, récompensé d’un disque d’or, deux nominations aux Grammy Awards et de ses tonitruantes balades musicales,  inspirées de l’Afro pop (TUNYA) et de la musique classique (KORA STRINGS).

Ce mélange très high light permet de nos jours à l’artiste Guinéen, basé à Bruxelles depuis des années, de s’affirmer à nouveau sur les scènes du monde.

« J’en ai assez de voir les gens souffrir des conflits meurtriers. J’en ai assez de tous ceux qui font du mal aux
autres. J’en ai assez de ceux qui utilisent leur force, leur pouvoir et leur position pour nuire en toute impunité. Nous
pouvons changer cela. Je chante pour qu’ensemble nous agissons pour arrêter ce désastre ! »

Ainsi, la sortie de l’album CHANGE de NFaly vient couronner un gros travail d’équipe qui ouvre désormais une nouvelle étape dans la vie professionnelle de l’artiste. Un parcours marqué par l’apparition de nouvelles compositions à succès d’un nouveau style forgé autour d’un AFROTRONIX, qui force – sans aucun doute – l’admiration de tous les inconditionnels de la musique d’Afrique et d’ailleurs.  AFROTRONIX est une fantastique combinaison dosée de polyphonies, des éléments
traditionnels et de musique électronique. N’Faly Kouyaté nous invite enfin à danser, à voyager, se détendre et réfléchir.
L’Album CHANGE, c’est aussi des textes engagés sans agressivité mais sans complaisance non plus. Ici les chants sont loin d’être frivoles. Ils racontent du vécu, abordent des sujets réels comme le VIH ou les famines et dénoncent les guerres, les trafics d’armes
ainsi que les violations flagrantes des droits et libertés fondamentaux tels que consacrés par la charte des Nations Unies. A juste titre d’ailleurs, parce que N’Faly Kouyaté est depuis 2014 ambassadeur du dialogue inter-culturel en Belgique en raison de son
engagement en faveur de la promotion de cultures universelles.

[youtube id= »XGxWk8Oh4C8″ width= »600″ height= »350″]

Laissez-vous séduire par la voix paisible de N’Faly Kouyaté qui vous embarque dès les premiers instants dans son nouvel univers musical fait de titres variés et de sonorités rarissimes.
Laissez-vous bercer par l’extraordinaire talent de l’artiste Guinéen – un virtuose de la kora, doublé d’un timbre vocal flexible et doux. Le nouvel album de N’Faly – le cinquième – allie intelligemment et parfaitement le passé, le présent et le futur sous la
houlette d’un groupe « Urban Contemporary Gospel Singers », qui accompagne les chansons de polyrythmies et de mémorables harmonies.

Fiche technique 

Instruments: kora, balafon, basse, synthétiseur, keyboard, percussions
africaines (djembé, doundouns, krin, callebasse etc.).  Langues : Français, Anglais, Malinké, Soussou, Poular.
HOPE
Le sida existe toujours, faites attention! Mais il y a un espoir pour la guérison, merci aux chercheurs pour les progrès accomplis dans ce domaine.
CHANGE
Aujourd’hui, nous avons tous besoin de changement. Mais le changement commence par sois-même : La volonté de changement personnel, de changement de comportement dans son travail et son quotidien. Dans de nombreux pays les populations veulent le
changement. Mais chacun de nous doit faire d’abord son mea culpa pour pouvoir bien amorcer ce changement pour tous. Chaque citoyen doit être conscient de ses actes vis à vis des autres. La terre nous appartient tous. Il faut éviter d’être égoïste et travailler pour la beauté des choses, pour la beauté du monde.
DOMINIMBA
N’Faly condamne dans cette chanson l’abus de pouvoir des dirigeants politiques qui volent les biens publics et font souffrir les populations. N’Faly dénonce également toutes les personnes qui utilisent la force pour dominer les plus faibles. !
MEYA
Il s’agit d’une véritable danse-chanson. Une jeune fille désire sortir seule pour aller danser mais son petit ami n’est pas d’accord. Finalement, elle décide de s’en aller et participer à une grande soirée dansante.
DJOUGOUYANGOUYA
La Chanson est inspirée d’un vieux conte qui raconte l’histoire d’une grand-mère et son petit fils.
KOBEBADA
Dans la vie chacun a son problème, chacun a ses soucis. Ca ne sert à rien de dire son
problème tout le temps, à tout le monde. Que tout le monde essaie de résoudre le sien
au mieux pourvu que la vie soit meilleure pour tous. !
DJONSANLON
Ce morceau purement instrumental donne la parole au roi des instruments mandingue « la kora » accompagnée d’une guitare électrique. Une parfaite symbiose entre la kora acoustique et la kora électronique à déguster sur ce titre. !
DININFIN
Ce chant rend un grand hommage à la beauté africaine des femmes de Guinée. Il met en  valeur les filles de différentes ethnies du pays d’origine de N’Faly.
TUNYA
La « Vérité » c’est le titre de cette chanson qui interpelle tous à dire la vérité – quelque soit la gravité du problème posé. Sinon on ne trouvera jamais de solution convenable.
HEROES
C’est une chanson dédiée au respect des droits de l’homme. Tous les êtres humains sont égaux sur cette terre. Nul n’a le droit d’ôter la vie à autrui pour quelque raison que ce soit. Ce titre rend hommage à toutes les personnes qui ont été injustement assassinées.
FONIKE
Ce chant invite les jeunes à profiter pleinement de leur jeunesse sans pour autant oublier qu’ils seront appelés tôt ou tard à être adultes et donc à assumer leur part de responsabilité.
PARADISE
Cette chanson évoque la migration et l’immigration. On pense toujours que l’herbe est plus vert chez son voisin. L’être humain est toujours à la recherche du bonheur. Certains pensent que le paradis se trouve à l’autre bout du monde en oubliant très souvent que le paradis se trouve sous leur pieds.
BONUS TRACK
« Si tu sais que ton silence est moins dévastateur que ta parole, mieux vaux te taire. » La parole est un outil qu’il faut savoir manier. Mal employée, la parole peut causer des dégâts aux conséquences incalculables.
VENTE D’ARMES
Nous savons tous que l’homme est devenu un loup pour l’homme. Le bonheur des uns fait le malheur des autres. « Que tu sois utilisateur des armes ou vendeur, vous êtes tous des assassins. » Donc, nous ne voulons plus de bain de sang. Arrêtez ! Le souhait le plus hardant de N’Faly Kouyaté est que toutes les usines de fabrication d’armes de de guerre et d’armes de destruction massive soient transformées en des ateliers de production de travail a même d’améliorer les conditions de vie des populations.

Transmis par : NAMUN Group Rue Victor Rauter 143 1070 Bruxelles contact@namungroup.com
L’album CHANGE du projet AFROTRONIX de N’Faly Kouyaté

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Rap français : 10 sorties qu’il ne fallait pas manquer cet été

Mac Tyer, Niro, Limsa d’Aulnay ou Wit : petit rattrapage pour ceux qui sont passés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.