Home / Actualités / Covid-19 : Pas de concerts…jusqu’à nouvel ordre (Gouvernement)

Covid-19 : Pas de concerts…jusqu’à nouvel ordre (Gouvernement)

Dans un communiqué lu sur les ondes de la Radio Télévision Guinéenne, le chef de l’État a pris de nouvelles mesures drastiques, ce jeudi 25 février 2021,  pour faire face à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19.

Prêts à faire le baptême de feu de leurs albums ou encore de leurs spectacles, les artistes et promoteurs ont vu leurs espoirs déçus jeudi soir par le Président de la République Alpha CONDE. Celui-ci a annoncé que, face à l’augmentation des cas de Covid-19, les lieux de loisirs, de manifestions culturelles devraient rester fermés encore jusqu’à nouvel ordre.

Parmi les mesures de restriction, le secteur culturel n’est pas à l’abris. Dans le communiqué, on peut lire :

« Lieu de loisir et culturel. Port obligatoire des masques, lavage des mains, réduction de 50% selon la capacité de la salle permettant la distanciation physique avec un nombre limite et pas plus de 100 personnes maximum. Interdiction et suspension de toutes manifestations culturelles tels que les concerts, dédicaces et les foires. Fermeture des lieux de loisir : Bar, restaurant et boîte de nuit à partir de l’heure du couvre-feu »,  indique clairement le communiqué du gouvernement.

selon nos informations, le nombre de cas est passé de moins de 250 patients hospitalisés à la date du 19 janvier 2021 à plus de 500  la date du 23 février 2021, tandis que les services de réanimation ont un taux d’occupation de plus de 50%.

« Dégoût », « colère »…

S’ils n’ont pas encore appelé à la protestation, des acteurs culturels expriment leur « Dégoût », « colère ». face au communiqué du Gouvernement.

« C’est avec consternation que j’ai appris cette nouvelle. Dans ce pays on prend des décisions sans consultés les autres qui ont des projets en cours où beaucoup d’argent sont investi…J’aurai voulu qu’on nous dise de renforcer davantage les mesures au lieu de nous interdire nos manifestions culturelles car la machine est déjà en marche pour le concert de One Time par exemple… » déplore Macka TRAORE qui est en plein préparatif pour la sortie de l’album de One Time prévue en mars sur l’esplanade du palais du peuple.

Notons que les professionnels des secteurs concernés n’ont donc aucun horizon sur une date de reprise. Seront-ils encore subventionné pour alléger leur dépenses déjà effectué? Attendons de voir!!!

Mohamed KOMAH

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Les deux premiers albums de Takana Zion en sortie Digital !

Les deux première œuvres majeures de Takana Zion seront enfin disponibles, pour la première fois, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.