Home / Culture / Guinée : Les Ballets Africains reçoivent le prix CIO 2014

Guinée : Les Ballets Africains reçoivent le prix CIO 2014


Le comité national olympique et sportif guinéen a procédé ce 20 décembre à la remise officielle du trophée ‘’CIO 2014’’ décerné par le Comité International Olympique aux Ballets Africains. C’est le centre culturel franco guinéen qui a servi de cadre à cette cérémonie ayant brillé de la présence du 1er ministre, de quelques membres du gouvernement, de députés, de représentants diplomatiques, de sportifs, d’hommes politiques et de culture…

Depuis 1985, le comité international olympique décerne chaque année le trophée du CIO avec un thème différent selon les tendances. Ce trophée qui depuis sa naissance à 2013 revient toujours au sport est mis à la disposition de chaque comité national olympique qui a la responsabilité de procéder à l’identification et à la sélection du récipiendaire de son pays. C’est ainsi que le comité national olympique de Guinée et le département de la culture ont pensé pour la première fois à la culture en retenant les Ballets Africains.

Dans son discours de circonstance, le président du comité national olympique et sportif guinéen a expliqué que le choix a été porté sur cet ensemble à cause du fait que depuis 60 ans, il a été à travers le monde un ambassadeur de la culture guinéenne et africaine. « Le but de l’olympisme est de mettre le corps et la culture au service du développement harmonieux de l’humanité en vue de promouvoir une société pacifique soucieuse de préserver la dignité humaine » a ensuite rappelé Nabi Camara. Poursuivant, il a souligné que la pratique du sport et de la culture est un droit de l’homme qui doit se faire sans discrimination et dans l’esprit olympique qui exige la compréhension mutuelle; l’esprit d’amitié, de solidarité et de fairplay.

Amirou ContéEgalement présent à la cérémonie, le secrétaire général ministère de la culture a affirmé que ce trophée est une très haute et singulière distinction à caractère international à laquelle chaque guinéen pris individuellement ou collectivement reste sensible. « En créant les Ballets africains de Guinée, Keita Fodeba était un de ces africains visionnaire qui ont compris que la danse en tant que moyens d’expression universel pouvait aussi être le meilleur vecteur de réhabilitation et d’affirmation de la culture africaine » a rappelé Mohamed Amirou Conté. Il a enfin remercié le comité olympique et sportif guinéen pour cette initiative que le ministère de la culture et du patrimoine historique considère comme un défi pour la promotion des Ballets Africains en Guinée et pour le développement de la culture guinéenne en général.

De son coté, le premier ministre a félicité et remercié le comité national olympique pour ce trophée qui selon lui honore l’ensemble du peuple de Guinée car explique-t-il, les Ballets Africains sont une fierté nationale, une fierté de ceux qui l’ont créés et une fierté des générations à venir. Et de joindre sa joie à tous ceux qui l’ont exprimé pour dire aux Ballets Africains que ce trophée est la reconnaissance d’un mérite qui vient d’être démontrée à la face du monde. « Je me suis réjouis récemment d’entendre les artistes eux-mêmes dire qu’ils souhaitent qu’on privilégie désormais à la radio nationale, la culture nationale. Il n’ya pas là l’exclusion car une culture se nourrit aussi d’autres apports mais encore qu’il faudrait qu’un peuple montre quelle est sa vraie culture » a conclut Mohamed Said Fofana.Mohamed Said Fofana

Après avoir été élevé au grade d’officiers et de chevaliers de l’ordre national du colatier en septembre 2011, les Ballets Africains reçoivent ainsi une autre distinction qui symbolise les trois valeurs principales de l’olympisme à savoir, l’excellence, le respect et l’amitié. Pour récompenser cette prouesse, le président Alpha Condé a offert une enveloppe de 100 millions aux Ballets Africains. Le ministère de la culture et du patrimoine historique quant à lui s’active sur le projet de réhabilitation du siège de cet ensemble national dans le plan d’action prioritaire 2014-2015.

Retrouvez cet article sur Visionsjeunes.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Diaspora : Des opérateurs culturels guinéens divisés !

C’est une situation qui écœure plus d’un dans le milieu culturel guinéen. Des acteurs qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.