Home / Actualités / Entrepreneuriat culturel : la culture, pour faire bouger l’économie nationale.

Entrepreneuriat culturel : la culture, pour faire bouger l’économie nationale.

Le FODAC, fond de développement des arts et de la culture a initié la formation de 40 jeunes entrepreneurs au tour des projets culturels. Cette première session s’étendra sur une période de 20 jours allant du jeudi 14 septembre au mardi 03 octobre 2023.

C’est à Conakry que se tient la formation de 40 jeunes entrepreneurs culturels. Ce projet du FODAC sous la supervision du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat vise à outiller ces jeunes entrepreneurs en gestion d’entreprise, en technique de mobilisation des ressources et en technique de montage des dossiers de financement.

Ce vendredi la deuxième journée de la formation, a regroupé beaucoup d’officiels parmi lesquels, le secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat, FAYA François BOUROUNO ; Mohamed Lamine Diallo (Mamadou Thug) représentant de la culture au niveau du conseil national de la transition (CNT) ; du représentant de l’agence belge de développement (ENABEL) et de tant d’autres cadres du secteur publique et privé. Sans aucun détour, tous ont exprimés leur satisfaction vis-à-vis des de l’initiative.

Dans son discours de bienvenue, le directeur général de la FODAC, Malick Kébé a élucidé les tenants et les aboutissants de cette formation tout en montrant du doigt la volonté économique et financière de l’ANABEL dans la promotion des activités artistique en Guinée : « cette formation est le fruit d’un long processus de collaboration avec le programme 100% créative de l’ANABEL. Depuis deux ans, elle ne cesse de ménager des efforts dans l’accompagnement des acteurs culturels guinéens notamment dans le secteur de la mode, du design, de l’audiovisuel sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou. »

Et d’ajouter que « Le programme de cette première formation est établi en deux session distinctes et pour une durée globale de deux mois. Les formateurs ont pour but de former 40 entrepreneurs culturels guinéens en technique de montage et de recherche des financements des projets culturel et artistique. Elle vise également à créer un cadre participatif structuré aux dynamiques professionnelles en matière de recherche et de mobilisation de fonds. »

La première session a commencé hier jeudi, 14 septembre et continuera jusqu’au mardi 03 octobre 2023. Cette session regroupe les entrepreneurs culturels du grand-Conakry. La seconde session qui durera encore 20 jours commencera en mi-octobre et inclura tous les entrepreneurs culturels de l’intérieur du pays »

A mentionner que ces formations seront assurées par des experts du cabinet SYL CONSULT-TOGO.

Daouda Camus

A propos Mamadama Camara

Journaliste Reporter, passionnée de culture en interaction avec l'environnement. Activiste, agis vert pour la planète et contre le réchauffement climatique.

Vérifier aussi

OFFICIEL: FOUDIS DIALLO ET QUEEN RIMA invitées à AFRICA MUSIC CONNECT en France.

AFRICA MUSIC CONNECT est un événement qui met en avant des jeunes talents africains, en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.