Home / Actualités / Esclavage en Libye: Blz, Degg J, Soul Bang’s haussent le ton!

Esclavage en Libye: Blz, Degg J, Soul Bang’s haussent le ton!

Le groupe Banlieuz'art sur la scène du ccfg à Conakry/Crédit photo Afroguinée

Des artistes guinéens se sentent suffoqués et touchés dans leur chaire par l’esclavage infligé à la race noire en terre libyenne. Le concert du groupe Magic Systèm le 19 Novembre passé, fut l’occasion pour Soul Bang’s, Azaya, Banlieuz’art et Degg J Force 3 d’exprimer à tour de rôle, leur mélancolie au public majoritairement jeune.  

Le message de « rester chez soi et se débrouiller » était le mieux distillé par ces grands noms de la musique guinéenne après avoir condamné à la dernière énergie, cet acte jugé inhumain (esclavage).

Le message de Soul Bang’s Regardez!

[vsw id= »9dhWdNDtM6I » source= »youtube » width= »600″ height= »344″ autoplay= »no »]

Degg J Force 3 a ainsi conscientisé la jeunesse en jouant le titre « Falle » qui parle de l’immigration, un extrait de son nouvel album « Dynastie ». Ecoutez!

[vsw id= »1mBBMHxgRDs » source= »youtube » width= »600″ height= »344″ autoplay= »no »]

Avec des couplets improvisés, King Salaman et Konko Maléla ont exprimé leur mécontentement.

« ça ne sert à rien d’aller se faire torturer ou tuer à l’étranger. Chacun est bien chez soi. Jeunes de Guinée, sachez qu’on peut réussir ici. Ce qui se passe en libye est inhumain », laisse entendre le groupe Banlieuz’art. Sur la même scène et ce message fort a été le même son de cloche d’Azaya.

Syta pour Afroguinée

 

 

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Kandia Kora a reçu un disque de platine avec MHD

Le virtuose de la kora et artiste complet, Kandia Kora a reçu un disque de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.