Home / Actualités / Hip Hop : Def Unity Crew-Yow Laniou Falle- , le son qui dérange à Dakar ! (Clip Officiel )

Hip Hop : Def Unity Crew-Yow Laniou Falle- , le son qui dérange à Dakar ! (Clip Officiel )


Au Sénégal, le Hi Hop et les rimes sont libres comme l’air, ils partent à l’assaut des politiques et de leurs idéaux pour défendre l’art urbain  qui se coince entre les tristes réalités socio politiques du bled et les faramineuses promesses électorales. Loin d’être une simple musique de divertissement à Dakar, le Rap dénonce et prend position. Le collectif Yen A Marre avec sa révolution du verbe avait marqué les esprits en s’attaquant à l’époque au président Wade et à sa horde.  En voilà  un autre groupe de jeunes, Def Unity Crew, qui monte à son tour au créneau fustigeant le système de gouvernance du président Macky Sall. C’est du rap engagé dit-on ,  et on fait tourner pour rappeler les gouvernants à l’ordre. Hop là !

Découvrez la vidéo officielle deYow Laniou Falle Vidéo du collectif Def Unity Crew

[youtube id= »_1Y__KMMmdQ » width= »600″ height= »350″]

 »C’est le même système qui revient au Sénégal, l’éternel recommencement. Depuis longtemps les politiciens tiennent des promesses et finissent toujours à ne pas les tenir et remettent les peuplent dans le désespoir. Alors cette compile est un bilan avant tout de l’année que le pouvoir vient de faire et de dire au président que le peuple éprouve du désespoir et de la désolation car rien des promesses n’ont été tenues. Tout ce que les gens peuvent noter est qu’il s’acharne sur ces audits oubliant ses autres engagements, certes que ces une bonne choses d’auditer, de dégager l’argent sale et de reprendre les biens mal acquis mais aussi une choses est à noter, il y’a toujours des gens qui n’ont pas où habiter car les inondations ont emporté leurs maisons, des gens qui n’arrivent pas à manger à leur faim, les paysans, les éleveurs, les étudiants, les routes, la cherté de la vie, tout ça attend que des promesses et des paroles mais le peuple va mal, c’est comme si nous avons pas dépassé l’époque Senghor, Diouf ou Wade. Nous ressentons que c’est le même système qui reviens à chaque fois ! Alors là, nous exclamons notre ras-le-bol ! Et nous avertissons le président par rapport aux violences qui se sont passées avec Wade que c’est ce même Sénégal qui est encore là, prêt à se défendre et reprendre le pouvoir s’il est mal dirigé ou géré. (…) ». A bon entendeur , musique !

www.afroguinee.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Maaté Keita au Festival Mondial Musique des femmes

La culture guinéenne sers valablement représentée à la dixième édition du Festival Mondial de la …

Un commentaire

  1. merci pour nous avoir mis dans votre magazine de référence, qui est avant tout une ouverture de l’Afrique au monde et nous espérons qu’ensemble, les combats que nous menons, seront remportés ! peace and love !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.