Home / Culture / La culture malienne en deuil : Kassé Mady n’est plus!

La culture malienne en deuil : Kassé Mady n’est plus!

L'artiste malien, Kassé Mady Diabté

Le chanteur malien, Kassé Mady est décédé jeudi 24 Mai 2018 à la clinique Pasteur de Bamako des suites d’une longue maladie.

Mort à l’âge de 69 ans et à son actif, l’auteur du célèbre tube « Koulandjan » a sorti plusieurs albums à succès qui ont longtemps émerveillé le continent africain. Le voir tirer sa révérence, sera sans doute une perte énorme pour tout le Mali et pour l’Afrique entière.

Qui fut réellement Kassé Mady?

Kassé Mady Diabaté est né en 1949 à Kéla, au Mali, près de la frontière guinéenne. Issu d’une longue lignée de griots qui remonterait au XIIIème siècle, son destin est tout tracé. Comme ses nombreux frères, soeurs et cousins, il chante mais sa voix exceptionnelle lui vaut d’être attiré par un mécène à Kangaba, la capitale officieuse du pays mandingue. Kassé Mady Diabaté fait alors connaissance avec la musique électrisée de l’ensemble Las Maravillas. En 1972, il est appelé à Bamako pour devenir chanteur de l’Orchestre National Badéma. Il évolue ainsi de nombreuses années entre tradition et musique plus actuelle et n’enregistre qu’en 1988 son premier album solo, intitulé Fodé.

Celui que Salif Keita considère comme le plus grand chanteur malien reste cependant d’une grande discrétion et attend 2003 pour sortir l’album Kassi Kassé. Kassé Mady Diabaté participe aussi à des projets musicaux croisés avec le groupe de flamenco rock espagnol Ketama ou le bluesman américain Taj Mahal. Pour Manden Djeli Kan, paru en 2009, Kassé Mady Diabaté reçoit le soutien de Cheick Tidiane Seck et de Toumani Diabaté, ainsi que de nombreux autres musiciens maliens. Le chanteur continue d’être présent sur des projets de métissage musical comme Afrocubism ou, en 2014, Rivière Noire. Cette année-là, il fête ses cinquante ans de carrière avec Kiriké, produit par Vincent Segal, et une tournée à la mesure de son talent. (Ecrit par Universal Music France).

Afroguinée présente ses condoléances à la famille éplorée, au peuple malien et à la grande famille de la culture africaine.

Paix à son âme du défunt!

www.afroguinee.com

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

[Vidéo]: découvrez l’hymne national de Guinée en version balafon

Les Héritiers du Mandingue ont intelligemment repris l’Hymne National de Guinée à travers le Balafon, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.