Home / Culture / La patronne du Festival des Arts Mandingues à Conakry !

La patronne du Festival des Arts Mandingues à Conakry !

Mme Fanny Tiranké multiplie les contacts et voyages en Afrique en prélude à la troisième édition de son festival de musique qui se tiendra du 25 au 27 Août prochain à Abidjan. En effet, la Commissaire du Festival des Arts Mandingues (Festam) est présentement à Conakry depuis Dimanche 04 Juin.

Objectif : prendre contact avec les autorités et acteurs culturels du pays en vue d’expliquer davantage, les enjeux de cette nouvelle édition de son festival qui fait déjà écho dans la presse guinéenne.

« Je suis en Guinée pour mon festival, discuter avec les cadres du pays et les artistes vu que Conakry est cette fois-ci la ville invitée d’honneur. Et cela ne doit vous surprendre car avant tout, je suis d’origine guinéenne et ce pays regorge de grands artistes », nous a expliqué la patronne du Festam accueillie à l’Aéroport de Conakry par Abraham Sonty-Koundou waka.

Sonty-FannySonty

« C’est un honneur pour la Guinée d’être au cœur de ce grand événement. C’est aussi une occasion pour nous les artistes guinéens de vendre l’image du pays « ,  lance l’auteur de Polossé.

Une belle brochette d’artistes de musique populaire guinéenne sera donc du côté d’Abidjan du 25 au 27 Août prochain, à savoir : Mory Kanté, Sékouba Bambino Diabaté, Abraham Sonty, Djekoria Fanta, Lama Sidibé et Djely Kany Fanta. On peut  dire carrément, que le Festam se met aux couleurs guinéennes, cette année.

Syta pour Afroguinée

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Coopération : Le Directeur Général du FODAC en mission à Abidjan !

Dans le cadre d’une coopération culturelle, le directeur général du Fonds de Développement des Arts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.