Home / Actualités / Affaire viol : la plaignante de Marcus souhaiterait lui demander pardon

Affaire viol : la plaignante de Marcus souhaiterait lui demander pardon

Les carottes seraient cuites pour mademoiselle Fatoumata Barry qui accuse le chanteur Marcus de l’avoir violer. Après une première audience qui s’est vue renvoyée sous la demande de l’avocat de l’accusé, la plaignante voudrait par la suite se rendre à l’évidence.

Selon les indiscrétions, Mademoiselle Fatoumata Barry souhaiterait présenter ses excuses à Marcus. Ce qui se justifierait par des appels téléphoniques incessants que la famille de la plaignante aurait émis ces derniers jours pour d’éventuelles négociations.

Nos sources proches du dossier nous affirment que les avocats des deux parties auraient même discuté sur la faisabilité d’un arrangement à l’amiable. A cette phase du procès, cela est-il possible ? Seul le tribunal saura en tirer les conséquences.

Les inquiétudes de la plaignante

Pour autant, Mademoiselle Fatoumata Barry se trouverait dans un dilemme avant ses aveux. Elle craint  simplement, le revers de la médaille. Marcus va t-il porter plainte contre elle pour chantage et diffamation ? Telle est la question qui angoisse désormais celle qui avait pourtant crié au viol sur tous les toits.

Ce procès, attendu toute la journée de ce lundi 05 Juin par l’auditoire du TPI de Dixinn, a été finalement reporté à nouveau pour le 12 Juin prochain.

Affaire à suivre !

Syta pour Afroguinée

 

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Navigator : L’album  »Kanassé » sera offert à sa famille

Après sa disparition tragique, l’artiste Navigator aura droit a un album posthume de grande envergure …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.