Home / AfroPeople / La troupe « Batafon de Guinée » peine à se relever

La troupe « Batafon de Guinée » peine à se relever


La célèbre troupe artistique et théâtrale, les « Batafon de Guinée » créée le 29 juillet 1983 peine aujourd’hui, à se relever à cause du manque de financement !  Connus officiellement dans leur théâtrale « OUMOU NI GABOURI », une pièce qui a balisé le chemin du monde théâtrale guinéen, Kellefa N’Diaye et Bangoura Mamadouba, membres incontournables de la troupe, se disent de nos jours, laissés pour compte. Ils en ont parlé à © Afroguinée Magazine à Boké.

« C’est le soutien qui nous manque, c’est un groupe à caractère privé qui a fait la fierté de toute la Guinée d’ici et ailleurs. On a été l’une des premières troupes pour ne pas dire la première, à produire un théâtre qui a éveillé tout le monde. C’est nous qui avons donné le ton, mais le soutien financier nous fatigue, nous sommes abandonnés à nous-mêmes, j’ose le dire ouvertement. Même la maison régionale des jeunes qui est là à Boké est bloquée devant nous et il a fallu l’intervention de la société civile qui nous a ouvert leur siège pour des répétitions sans quoi, la troupe allait arrêter ses activités. Sincèrement, si la même souffrance continue, la troupe risque de s’éteindre ».

Aujourd’hui, la grosse question qu’on se pose en Guinée est-pourquoi ces nombreux artistes partent misérablement en fin de carrière après avoir rendu de multiples services culturels à la nation guinéenne ?

www.afroguinee.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Black M et Léa Djadja à nouveau parents, ils révèlent le sexe de l’enfant

Et c’est une fille qui vient mettre des paillettes dans la vie du rappeur Black …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.