Home / AfroPeople / Le HLM de Christiane Taubira n’en était pas un

Le HLM de Christiane Taubira n’en était pas un


La ministre de la Justice louait un appartement familial pour 2 200 à 2 300 euros, loin des standards des loyers pratiqués en HLM. Et pour cause : il ne s’agissait pas d’unlogement social.

Avec son titre choc – «Christiane Taubira a obtenu un logement social à Paris» – le site internet de Marianne fait saliver ses lecteurs. Il y a de quoi : on imagine la ministre de la Justice logée dans un bel appartement à un prix défiant tout concurrence, dans une capitale où les loyers ont explosé. Et où les habitants trouvent difficilement à se loger à un tarif accessible.

Sauf que pour son appartement de 96 m², agrémenté d’une terrasse de 14 m² et d’un parking, situé dans le quartier des Epinettes (XVIIe arrondissement), la ministre payait 2 196 euros par mois (1 920 euros de loyer et 276 euros de charges), indique Marianne. L’entourage de Christiane Taubira affirme, de son côté, qu’elle versait en realité 2 300 euros. Quoi qu’il en soit, le montant était élevé et ne correspond pas du tout aux tarifs en vigueur dans les HLM. La raison en est simple : l’appartement qu’occupait la ministre n’est pas un logement social. En outre, elle l’a quitté avant que n’éclate la polémique. Décryptage.

Quel serait le montant du loyer, si l’appartement de la ministre était un logement social ?

Pour un logement social de ce type à Paris, les prix vont de 770 euros (s’agissant d’un HLM dit «PLUS», destiné aux ménages modestes) à 1 200 euros (pour un HLM dit «PLS», destiné aux classes moyennes), selon des informations recueillies par Libérationauprès de bailleurs sociaux parisiens. Le loyer de la ministre est donc près de deux fois supérieur à un PLS et trois fois à un PLUS.

Qui est le propriétaire du logement qu’occupait Christiane Taubira ?

La polémique a sans doute pour orgine l’identité du bailleur de la ministre de la Justice. Il s’agit d’ICF-Habitat, une entité immobilière liée à la SNCF, chargée notamment de loger des cheminots. ICF-Habitat est constituée de plusieurs (…)

Lire la suite sur Liberation.fr

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Mariam Sow : « J’ai été séquestrée par Sidiki Diabaté »

L’artiste malien Sidiki Diabaté est au centre du folle polémique pour violence et séquestration. Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.