Home / Actualités / LIVRE : MAMADY FATOUMATA KEITA DONNE DES « LEÇONS DE VIE »

LIVRE : MAMADY FATOUMATA KEITA DONNE DES « LEÇONS DE VIE »

Le 9ème Café Littéraire du Club des Auteurs de l’Harmattan Guinée s’est déroulé le jeudi 25 janvier 2024. Il a reçu comme invité vedette l’Écrivain Mamady Fatoumata Kéita. Le Livre à l’honneur, un Roman intitulé : « Leçons de vie ». Un public ami du Livre composé d’Ecrivains, de Libraires, d’étudiants est venu nombreux prendre connaissance du contenu de ce Roman ô combien informatif en termes de mariage coutumier en pays malinké. Le mariage, c’est justement le thème central de la Littérature de Mamady Fatoumata Kéïta, avec pour sous-thème le mariage forcé. Le livre regorge d’enseignements et de symboles dans la communauté malinké en relation avec cette union sacrée entre l’homme et la femme.

Bangaly et Fatima sont les personnages centraux de Mamady. L’un et l’autre ne se connaissaient pas, et chacun d’eux avait son amoureux. Les parents des deux personnes décidèrent de les unir dans les liens sacrés du mariage, mais dans la stricte tradition malinké. À partir de là, tous les éléments symboliques contribuant à sceller cette union furent présentés. Et le mariage fut « noué ». Dès cet instant Bangaly et Fatima devenus époux ont commencé à se détester, le cœur de chacun d’entre eux étant déjà pris. Naquit entre les deux personnes, une vie insupportable. Chacun voulant que l’autre fasse une erreur qui pourrait être une cause de rupture du mariage afin de pouvoir se libérer de ce lien devenu depuis longtemps un fardeau. Dans cette animosité réciproque Fatima décida de quitter son foyer à Conakry afin de rejoindre son copain à Siguiri. Une fois sur place la jeune fille tomba des nues. Ce qu’elle y vit la foudroya d’un coup. Elle resta dans une situation de torpeur, de stupeur et de consternation. Avec un tel copain, elle se retrouvait dans une situation d’amour impossible. Devra-elle alors continuer son chemin en allant voir ailleurs ? Ou faudra-t-il qu’elle retourne à Conakry là où elle a laissé Bangaly ? Cela c’est à la lecture du Roman que l’on le saura.

 Mamady Fatoumata Kéïta nous fait voyager de Conakry à Siguiri à travers cette littérature de très haut vol. Il évolue dans la narration en parfait connaisseur des traditions malinké. À travers des personnages d’un âge avancé il explique les différentes étapes du mariage en pays malinké. Il expose ici, une histoire qui a été vécue par des personnes réelles, à travers ses personnages imaginaires que sont Bangaly et Fatima. Une littérature riche en vocabulaire, avec une architecture syntaxique débarrassée de formes complexes. Mamady porte son récit à la compréhension de tous en évitant d’être comme certains de ses confrères, c’est-à-dire trop pédant. Les formes grammaticales dont il fait usage sont très simples ce qui lui fait éviter des coquilles dans le texte.

La fille de l’éléphant et de la lionne Fatoumata Sano, passionnée de littérature, a enrichi les débats avec des questions très pointues et des observations au niveau de du déroulement de l’histoire. Un Café Littéraire qui a enregistré la présence de Mohamed Lamine Camara, Directeur Commercial de l’Harmattan Guinée, venu soutenir les Écrivains. C’est une trentaine de personnes que le Point de lecture de Kipé Dadia a eu à accueillir. Il fut très riche en débats, questions et contributions. Aussi l’Écrivain Mamady Fatoumata Kéïta s’est illustré de fort belle manière, à travers les réponses adéquates qu’il apportait aussi bien à SOUSSOY d’Ébène, l’Écrivain animateur du Café Littéraire, qu’à son public de lecteurs, ce qui a rehaussé cette image de la société savante que constitue le monde des Écrivains. L’on aurait dit à Mamady Fatoumata Kéita à la fin de ce Café Littéraire : Chapeau l’artiste. « Leçons de vie », mérite vraiment d’être lu sans modération.

 Hapoint Hess

A propos Mohamed KOMAH

Vérifier aussi

Sona Jobarteh en concert exclusif le 08 Mars au National !

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, la virtuose joueuse de kora britanno-gambienne Sona …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.