Home / Actualités / M’Balou Kanté : « Un an après son décès, la tristesse et le vide sont toujours là »

M’Balou Kanté : « Un an après son décès, la tristesse et le vide sont toujours là »

Le 19 juillet 2019, la Guinée perdait un de ses fils qui a longtemps valorisé sa culture. Il s’agit de Kerfalla Kanté, surnommé l’oiseau de Sankara.

Un an après, sa relève est assurée vu que ses deux enfants Kèmo et M’Balou, ont repris le flambeau.

Jointe par Generations224.com, elle a rappelé : « un an après, la tristesse et le vide sont toujours là. Il était vraiment important pour la famille. Il a laissé un grand vide, je suis vraiment touchée par sa disparition ».

Dotée d’un talent hors norme et encore méconnue du grand public, M’Balou Kanté est une chanteuse qui se fraie son chemin. Elle se rappelle de ses échanges avec son défunt père : « il m’a toujours soutenu, il m’a dit que je suis née avec mon art et mon propre style. Il m’a dit que je fais de la musique moderne et traditionnelle, contrairement à lui et à mon frère. Il était un grand soutien. Je suis fière d’être sa fille ».

Pour rappel, Kerfalla Kanté était un auteur, guitariste, compositeur guinéen. Il a rendu l’âme des suites de maladie dans une clinique de Conakry, à 60 ans.

Source : Générations224.com

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Mousto Cammara :  » L’essentiel », le clip disponible !

Pendant que la sortie de son nouvel album est très attendue le 05 décembre prochain, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.