Home / AfroPeople / MHD, atteint du coronavirus, maintenu en détention

MHD, atteint du coronavirus, maintenu en détention

MHD, Le rappeur est maintenu en détention provisoire

MHD mis en examen pour « homicide volontaire », incarcéré à la prison de la Santé (Paris) et positif au coronavirus, a été maintenu en détention mercredi par la Cour d’appel de Paris. La juge d’instruction en charge du dossier avait pris le 1er avril une ordonnance de remise en liberté d’office du rappeur. Celle-ci avait été contestée par un référé-détention du parquet de Paris. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a infirmé mercredi la décision de la juge d’instruction et décidé le maintien en détention de l’artiste.

L’inventeur auto-proclamé de l’« afro-trap », mélange de rap et de musiques africaines, est en détention provisoire depuis le 17 janvier 2019 pour des faits survenus en juillet 2018 et auxquelles il nie avoir participé.

« On va déposer à nouveau une demande »

Son avocate, Elise Arfi, avait indiqué le 27 mars, que MHD avait été testé positif au Covid-19. Mercredi, elle a déclaré qu’« il a été très malade, maintenant c’est vrai qu’il est plutôt sur la fin, mais on sait jamais vraiment avec cette maladie ». Elle a qualifié la décision de la cour d’appel de « choquante » alors que MHD « est malade, a toutes les garanties de représentation, avait une mesure d’éloignement » et était donc, selon elle, apte à sortir.

« On va déposer à nouveau une demande » a-t-elle ajouté, alors qu’une précédente demande de mise en liberté avait déjà été refusée par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris le 12 mars.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac, puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de Paris dans un règlement de compte entre bandes rivales des 10e et 19e arrondissements. Il est très rapidement mort de ses blessures.

A propos Aboubacar

Journaliste et animateur radio. Directeur de Publication de ©Afroguinée Magazine, premier portail culturel et événementiel de Guinée-Conakry.

Vérifier aussi

Soul Bang’s : « La brutalité policière est la pandémie actuelle !»

Le chanteur guinéen Soul Bang’s, qui récemment appelait à une prise de conscience, s’indigne une fois de plus, des méthodes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.